Alexandre Jenny voit le monde en panoramique

Qui n’a jamais rêvé de créer de superbes panoramas, des visites virtuelles ou même des vidéos 360° de ses expériences, voyages, etc. ? Alexandre Jenny, le co-fondateur de Kolor a été le premier à percevoir le potentiel de la technologie SIFT et sa société est désormais la référence mondiale dans les solutions d’imagerie panoramique. Retour sur sa success story...

  • Expertises
  • Temps de lecture: 1 min

Alexandre Jenny passe sa vie dans les avions. Toutes les six semaines, il s’envole, direction San Mateo, en Californie, pour coordonner la stratégie « réalité virtuelle » de GoPro, le fabricant de mini-caméras embarquées pour sportifs. Le reste du temps, ce quadragénaire vit à Montmélian, en Savoie, où il y dirige les équipes de GoPro Alps, le nouveau nom de Kolor, après le rachat de la société en 2015.

Les débuts de Kolor

C’est au sommet des massifs alpins qu’Alexandre Jenny a eu le déclic. Photographe amateur, il est frustré de ne pas pouvoir conserver le souvenir des panoramas qui s’offrent à lui. Au chômage, cet ancien développeur de jeux vidéo chez Infogrames décide alors de créer sa propre solution. Avec un ancien collègue, Lionel Laissus, il fonde Kolor en 2004. La petite société se fait connaître en commercialisant un premier logiciel permettant d’assembler des images pour en faire un panorama, puis un autre pour concevoir des visites virtuelles.