Avec Femmes de Bretagne, Marie Eloy épaule les femmes qui entreprennent

Le réseau social Femmes de Bretagne soutient la démarche des femmes qui souhaitent créer leur entreprise ou bénéficier d’un coup de pouce. Il rassemble déjà 1 500 membres.

Réseau social de femme

"L'entrepreneuriat intéresse de plus en plus les femmes"

Son projet d’école Montessori a débouché sur la création de l’école des Mimosas à Larmor-Baden (56). Pour Marie Eloy, 40 ans, il a aussi constitué un déclic. Autour de cette idée, qu’elle a menée seule au début, l’ancienne journaliste à RFI a compris que fédérer des femmes d’horizons différents et exploiter les compétences de chacune permet de faire bouger les lignes. Si, à ce jour, seules 30 % des entreprises françaises sont dirigées par des femmes, en 2013, puis en 2014, 38 % des entreprises individuelles ont été créées par des femmes, contre 33 % seulement il y a dix ans. Preuve que l'entrepreneuriat intéresse de plus en plus les femmes...

Femmes de Bretagne

Avec comme slogan « la clé de la réussite, c’est vous ! », le réseau social breton a été créé en 2014, en association avec le Crédit Mutuel Arkéa. Il est ouvert à toutes les femmes, dirigeantes, retraitées, salariées, femmes au foyer ou sans travail, et qui portent, ou non, un projet d’entreprise ou de création d’activité. La diversité des profils, associée au constat que les femmes savent s’entraider et peuvent croire en leurs projets, sont devenus la pierre angulaire de Femmes de Bretagne.

Solidarité féminine

Créer un business plan, trouver des bureaux, s’associer, bénéficier d’un coup de pouce, ou juste se rencontrer et échanger : Femmes de Bretagne fédère déjà 1500 membres, dont 500 chefs d’entreprises, 500 porteuses de projets et 500 Bretonnes solidaires. Cette solidarité a déjà permis à 80 d’entre elles de créer leur société. Ici, une entreprise de chocolats menée par une femme qui en confectionnait à la maison, là une boutique de vêtements ouverte par une femme, licenciée à 55 ans.
Avec Femmes de Bretagne, Marie Eloy et ses 1 500 adhérentes osent voir grand. De fait, le réseau cherche à s’étendre à d’autres régions. Et l’objectif est d’accompagner 1 000 projets d’ici à la fin de l’année.

"La diversité des profils, associée au constat que les femmes savent s’entraider et peuvent croire en leurs projets, sont devenus la pierre angulaire de Femmes de Bretagne."

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

RT @NicolasDufourcq: La mobilisation en faveur de l’accompagnement des ETI 🇫🇷 ne faiblit pas ! @Bpifrance @EIB https://t.co/ZI41Sl1AK1