Bpifrance Le Lab : « la reconnaissance des PME est liée à leur connaissance »

A l’occasion du lancement de Bpifrance Le Lab, plus de 250 personnes étaient présentes ce jeudi 13 mars 2014 pour découvrir le think tank de Bpifrance dédié aux PME et ETI. Retour sur les moments forts de ce lancement.

intervenants_bpifrance_le_lab

Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, a ouvert cette soirée de lancement où académiques, entrepreneurs et investisseurs étaient venus échanger autour du journaliste Emmanuel Kessler, sur la nécessité de la création d’un laboratoire d’idées.

Partant du constat que les PME et ETI françaises restent encore méconnues, Bpifrance lance son think tank avec pour mission de développer et de mieux valoriser les connaissances sur ces entreprises en mobilisant toutes les énergies pour produire un savoir inédit.

Bpifrance Le Lab, une approche open data.

14 années de données sont désormais mises à la disposition de la recherche. Comme l’a souligné Pascal Lagarde, directeur de la stratégie des études et du développement chez Bpifrance, « Bpifrance est une banque transparente […] la mise à disposition de ces données est un acte de transparence. »

Pour la première fois en Europe une banque ouvre collectivement ses données*. Elles seront mises à disposition grâce à un partenariat innovant avec le Centre d’Accès Sécurisé Distant (CASD) de l’INSEE. Henri Verdier, directeur d’Etalab, a indiqué l’importance du partage des données car selon lui « l’ouverture des données crée de l’intelligence ».

Philippe Mutricy, directeur de l’Evaluation des Etudes et de la Prospective chez Bpifrance a précisé : « Le Lab, ce n’est pas que l’ouverture des données, c’est aussi créer des idées, ouvrir des débats ».
Bpifrance Le Lab va permettre de comprendre les mécanismes qui favorisent la croissance des PME. Pour Marie Ekeland, associée chez Elaia Partners : « les données parlent […] On voit des leviers d’actions en analysant les data ».

L’appel à projets

Pour accéder aux données, un appel à projets est lancé. Un jury sélectionnera les équipes qui pourront les consulter pour leurs projets de recherche. Les chercheurs auront la possibilité de proposer également eux-mêmes des thèmes de recherche.
Elise Tissier, responsable de Bpifrance Le Lab, a annoncé que 3 à 6 groupes de travail seront formés d’ici l’été 2014. Elle en a profité pour révéler l'ouverture du site internet dédié, Bpifrance Le Lab
Nicolas Dufourcq a clôturé cette soirée en remerciant chacun des intervenants et en rappelant que « la reconnaissance des PME est liée à leur connaissance ».

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

L'objectif du #VTE ? Réunir deux univers qui ont deux besoins différents : Les #PME et #ETI ayant des difficultés à… https://t.co/KlS5SQoSps