Bpifrance Rhône-Alpes : premier bilan d’activité 2013

Découvrez le premier bilan d’activité 2013 de Bpifrance Rhône-Alpes

  • Bang
  • Temps de lecture: 2 min

Les résultats 2013

En 2013, 11 791 entreprises, soutenues par Bpifrance Rhône-Alpes à hauteur de 2,5 Md€, ont obtenu près de 5,6 Md€ de financements publics et privés :

Financement

2 516 interventions en financement ont permis la mise en place de 2,06 Md€ de financements, en partenariat avec les banques et les organismes de fonds propres dont 645 M€ de concours de Bpifrance (+ 10 %).

Garantie

8 847 interventions en garantie des banques pour 1,32 Md€ de prêts garantis.

Innovation

517 projets innovants soutenus (+ 12 %) à hauteur de 351 M€ de financements dont 128 M€ de concours de Bpifrance. Ces interventions comprennent le Fonds unique interministériel (FUI) pour les projets des pôles de compétitivité et le Programme d’investissements d’avenir (PIA).

Au titre de son action de co-investissement en capital innovation, Bpifrance a investi en direct dans 4 PME.

Il est au capital de 9 entreprises innovantes à hauteur de plus de 54 M€.

Court-terme

3 141 interventions en financement de la trésorerie.

Au titre du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi : 117 M€ de prêts garantis pour le renforcement de la trésorerie ; 79 M€ de Préfinancement du Crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) pour 1 308 entreprises.

886 M€ d’avances en trésorerie au titre des créances commerciales (+ 12 %).

Investissement en fonds-propres

En 2013, Bpifrance a investi en direct dans 18 entreprises. Bpifrance intervient en fonds propres dans 92 entreprises en Rhône-Alpes pour un montant de près de 991 M€.

À fin septembre 2013, Bpifrance a investi via ses fonds partenaires (nationaux et régionaux) dans 62 PME. Ces fonds sont actionnaires de 318 entreprises pour un montant investi de plus de 579 M€.

Bpifrance a souscrit 103 M€ dans 13 fonds régionaux ou interrégionaux actifs susceptibles d’intervenir en Rhône-Alpes et ayant permis de mobiliser un montant total de souscriptions publiques et privées de 352 M€.