Les "Business Inspirations" de Victor Augais

  • Portraits
  • 01 mars 2017
  • Temps de lecture: 1 min

Business inspiration : qui osera monter le 1er capsule hôtel en Europe ?

Les voyages forment le business. Parti en famille, pendant un an, s’inspirer d’idées innovantes avant de créer sa prochaine entreprise, l’entrepreneur globe-trotteur Victor Augais nous le prouve régulièrement. Après l’artisanat d’art, il nous livre depuis le Japon une réflexion sur les capsules hôtels !

Je ne pouvais pas laisser passer ça… Je ne pouvais pas dire que je recherche des solutions aux contraintes urbaines, via une optimisation de l’usage de l’immobilier, et ne pas parler de cette idée loufoque en France, mais évidente au Japon : les capsules hôtels ! Watizit ? Tout simplement des hôtels proposant des « chambres » de 2m² sur 1m de haut, soit plutôt 2 « chambres » sur 2 m² au sol, soit 20 fois plus de chambres au m² que dans un hôtel classique à Paris. Je me vois déjà nager dans une piscine de dollars... Sauf si personne ne vient dans mon hôtel…

Micro-chambre à prix-mini ?

Capsule hotel

La visite d’un capsule hôtel à Tokyo est fascinante : à l’accueil, les clients laissent leurs chaussures dans des casiers sécurisés, et chaussent de petites charentaises japonaises. Ils laissent aussi leurs bagages qui les attendront au check out, ainsi que leurs vêtements pour revêtir un peignoir fourni par la maison. Ils peuvent ensuite passer par les douches, dans des vestiaires communs, ou rejoindre directement leur capsule. A l’intérieur, on trouve une TV, de la lumière, des prises et chargeurs. Le prix : 40 € la nuit dans un quartier central de Tokyo, là où une chambre classique coûtera entre 100 et 200 €. Mais comment peut-on supporter une telle promiscuité ? Quelles sont les conditions d’hygiène ? Qui accepte de dormir dans ces espèces de cercueil ?