Canicule : comment préserver vos salariés ?

La vague de chaleur s'intensifie sur l'Hexagone. Dans ces conditions, comment préserver la santé de vos salariés ? Quelles sont vos obligations ? Réponses.

Une vague de chaleur inédite pour un mois de juin de vient débuter. Météo-France annonce des températures qui pourraient atteindre les 40 °C en journée et 25 °C la nuit. Et avec cette canicule, les conditions de travail peuvent parfois devenir pénibles. C’est pourquoi nous vous proposons un petit rappel de vos obligations en tant qu’employeur.

Qu’est-ce qu’une canicule ?

Il y a canicule si la température extérieure se situe entre 19° la nuit et 34° le jour pendant 3 à 5 jours consécutifs.

Quels effets la canicule peut avoir sur la santé de vos salariés ?

  • Coup de soleil,
  • déshydratation,
  • une fatigue ou un épuisement lié au dépassement de la régulation du salarié,
  • le coup de chaleur après une longue période d’exposition en ambiance chaude...

Que dit la loi ?

Selon les articles L4121-1 à 5 du code du Travail, « l’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs ». Il dit aussi que « l'employeur doit prendre en considération les "ambiances thermiques" dans le cadre de sa démarche d'évaluation des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs. »

Comment préserver vos salariés ?

L' Institut National de Recherche et de Sécurité a émis 10 préconisations pour faire face aux grandes chaleurs :

  1. Informer tous les salariés des risques, des moyens de prévention, des signes et symptômes du coup de chaleur.
  2. Éviter le travail isolé.
  3. Surveiller la température ambiante.
  4. Augmenter la fréquence des pauses.
  5. Limiter les efforts physiques importants et instaurer une rotation des tâches.
  6. Décaler les horaires de travail pour réduire les activités durant les heures les plus chaudes de la journée entre 11 h et 15 h.
  7. Fournir des dispositifs techniques permettant de réduire l’exposition des travailleurs : climatiseurs, ventilateurs, brumisateurs, stores, aération, vêtements de protection adaptés…
  8. En extérieur, aménager des espaces ombragés.
  9. Éviter de laisser les personnes souffrant de troubles liés à la chaleur rentrer seules.
  10. Évacuation des locaux climatisés si la température intérieure atteint ou dépasse 34°C en cas de défaut des installations de conditionnement d’air.
Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Le #VTE participe au renouveau de l’industrie française en incitant les étudiants ou diplômés, à découvrir ces PME… https://t.co/JYK7tSBh5Z