Carole Juge-Llewellyn, fondatrice de Joone : prof à l’université, actrice, miss… et entrepreneure

La jeune PDG de Joone affiche un parcours singulier : diplômée en littérature américaine, elle a exercé des métiers variés avant de se lancer dans l’entrepreneuriat. Sa start-up de produits d’hygiène et de soins sans chimie pour femmes et bébés, qui mise sur la transparence et le made in France, récolte les succès. 

À 37 ans, Carole Juge-Llewellyn affiche un CV hors norme. Passionnée de théâtre, d’équitation, de littérature comme d’écriture et diplômée aussi bien outre-Atlantique qu’à la Sorbonne, la jeune femme s’est depuis toujours investie dans des activités variées.
D’abord prof à l’université, Carole devient, en parallèle de sa carrière universitaire, comédienne pour le théâtre et le cinéma. Malgré ces multiples casquettes, celle qui fut également élue miss Auvergne ne se voit pourtant pas devenir entrepreneure. Mais un jour, après un accident qui l’alite pendant plusieurs mois : elle en profite pour se lancer dans une nouvelle aventure et devient… startuppeuse.

De la start-up pour jeunes parents aux couches écolo made in France !

Pour son premier essai, la jeune femme lance un réseau social pour futurs et jeunes parents : MommyVille. Une idée qui lui est venue à la suite d’une grossesse difficile de sa sœur. Un projet formateur qui s’arrête au bout de deux ans. Mais pas question, pour la jeune entrepreneure dynamique, d’en rester là. Sa deuxième aventure – Joone – sera une réussite !
Après avoir découvert qu’il n’existait quasiment « aucune réglementation sur les couches », Carole Juge-Llewellyn créé une marque de couches écolo, dépourvues de substances chimiques. « Nous sommes une plateforme de produits dont la clé de voûte est la transparence et le traçage », explique la patronne de Joone. Et ça marche ! Distinguée comme la couche la plus saine par une étude du magazine 60 millions de consommateurs, la marque Joone développe en outre des soins pour bébés et pour les femmes, fabriqués pour la plupart en France, et qui séduisent l’Hexagone et au-delà.

Aujourd’hui à la tête d'une entreprise de plus de 50 salariés, Carole Juge-Llewellyn ne manque pas de projets. Les 10 millions d’euros récemment levés auprès d’un fonds anglais devraient permettre à Joone de s’étendre davantage à l’international, en plus de viser la distribution physique. Une success-story, qu’elle poursuit avec toujours autant de dynamisme. Son secret ? « Chaque entrepreneur est le fruit de son expérience », estime cette chef d’entreprise épanouie.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil