Chimie verte : 13,9 millions d’euros pour Trans'alg

Trans’alg est un projet national de recherche et développement, financé par Bpifrance à hauteur de 13,9 millions d’euros dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir. Objectif: industrialiser la production de substituts aux produits pétroliers destinés aux marchés de la chimie et des carburants.

  • Actus
  • Temps de lecture: 1 min

Trans’alg: le pétrole vert

Le projet collaboratif Trans’alg doit permettre de répondre aux besoins des marchés de la chimie verte (plastiques, résines, lubrifiants) et des biocarburants, en valorisant des coproduits industriels riches en matière organique jusqu’ici peu utilisés.

Différents partenaires apportent leurs compétences scientifiques et techniques pour ce projet :

  • 1 PME, chef de file du projet : Fermentalg
  • 2 ETI : Pierre Guérin et Soprema
  • 2 partenaires académiques : Cea et Cnrs