Cinéma : la France, premier marché en Europe

Toutes les semaines, Bpifrance sélectionne pour vous un chiffre qui (a) fait l’actualité. Nous prenons un peu d'avance avec un focus spécial sur le marché français du cinéma, avant un week-end consacré aux cinéphiles.

Les statistiques du CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée) montrent que  parmi tous les Européens, ce sont les Français qui vont toujours le plus au cinéma, et de loin : 200 millions d’entrées en 2018, contre 176 millions en Grande-Bretagne, et 92 millions en Espagne, pour les deux suivants sur le podium. De quoi se réjouir à la veille de la cérémonie des César.

Des films français à succès

Autre bonne nouvelle pour les acteurs du marché du cinéma en France, la part de marché des films français est en augmentation (+ 1 %). Ils représentent désormais 40 % du total des places vendues l’an dernier, soit 77 millions d’entrées. Autre point à noter, sur les 5 films les plus vus de l’année, 3 sont français : Les Tuches, Ch’tite Famille et Le Grand Bain ; leur fréquentation individuelle se situant dans la fourchette des 4 à 6 millions d’entrées.

Les films américains sont quant à eux en recul, passant de 51 % des entrées en 2017 à seulement 45 % en 2018, ce qui équivaut tout de même à 90 millions d’entrées et deux films dans le Top 5 : Les Indestructibles et Avengers.

Cette baisse se fait au profit des films ni français, ni américains, qui de fait sont les grands gagnants de 2018, avec + 7 % de part de marché, ce qui les porte à 31 millions d’entrées. Ces résultats positifs sont dus en particulier à deux films britanniques, Les Animaux Fantastiques et Ready Player One.

Un public toujours aussi fidèle

Un second rapport du CNC précise que 42,6 millions de français sont allés au cinéma au moins une fois en 2017 (derniers chiffres à jour), soit plus des deux tiers de la population française. On compte donc en moyenne 5 visites par an et par spectateur.

Il permet également de brosser un portrait type du public français des cinémas :

  • Les moins de 25 ans sont les plus grands consommateurs de films, et les spectateurs les plus assidus, puisque 76 % d’entre eux sont allés au cinéma en 2017, voire l’ont fréquenté en moyenne 6 fois pour les 15-24 ans et 4 fois pour les plus jeunes ;
  • Un tiers des spectateurs (« les habitués ») sont à l’origine de deux tiers des entrées, soit 15 millions de spectateurs pour 140 millions d’entrées ;
  • 4 français sur 5 préfèrent regarder des films à plusieurs. Lors de leur dernière sortie, 2 d’entre eux y sont allés en couple, et autant avec des amis ou en famille ;
  • Et surtout, presque 10 français sur 10 se disent satisfaits des salles de cinéma : 98 % de satisfaction pour la qualité du son, 97 % pour la qualité de l’image.

Sources : Fréquentation des salles de cinéma : 200,5 millions d’entrées en 2018, CNC
Le public du cinéma en 2017, CNC

Pour aller plus loin sur l'industrie du cinéma français

Même s’il est le plus dynamique d’Europe, le cinéma français reste fragilisé financièrement par les nouveaux acteurs du numérique. Retrouvez notre atelier intitulé « La nouvelle chaîne de valeur du cinéma » dans lequel des experts ont donné leur vision de la salle de cinéma de demain lors de Bpifrance Inno Génération.

                                                                                                                                             
A propos du chiffre de la semaine

Le chiffre de la semaine, c’est un chiffre sélectionné pour vous chaque semaine par nos équipes. Issu de l’actualité, il porte sur des thèmes relevant de l’entreprise, tels que le financement, l’investissement, l’internationalisation, l’innovation, le développement durable, la transition numérique…

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Vous êtes étudiant ou jeune diplômé ? Vous êtes en quête d'une expérience professionnelle en contact direct avec un… https://t.co/FvJB7rx1uN