A l'occasion de la Journée mondiale du bien-être, découvrez quelques conseils pour accroître le bien-être de vos salariés, et par là même, doper la croissance de votre entreprise.

Selon la dernière étude Steelcase1, livrée au printemps 2016, sur 17 pays étudiés, les salariés français seraient les moins heureux au travail. Conséquence de ce mal-être, ils seraient moins impliqués... Le constat doit être pris au sérieux, d'autant que deux économistes, Olivier Pastré, membre du Cercle des Economistes et Alexandre Jost, fondateur de la Fabrique Spinoza, estimaient en 2013 qu'une amélioration du bien être des salariés aurait pour effet d'induire un gain de croissance, pour l'économie française, de l'ordre de 1 %....

Comment faire, alors, pour rendre ses salariés heureux et motivés ? Au-delà d'un changement de culture d'entreprise et de style managérial, d'autres pistes sont à étudier pour lutter contre le désengagement, l'absentéisme et le turnover, qui sont autant de coûts pour une entreprise.

1 - Luttez contre le présentéisme

Oui, le présentéisme. C'est un stress permanent pour les salariés que de se croire obligés de rester tard, même s'ils ne font plus grand chose à partir de 18 heures, à part laisser leur veste sur le dossier de leur siège pour bien montrer qu'ils sont encore là... Optez pour la méthode nord-américaine du « 9 to 5 », autrement dit, on arrive à 9 heures et, en ayant déjeuné d'un sandwich sur un coin de bureau, on part à 17 heures. De quoi avoir une vie après le travail. Et se sentir en forme psychologique pour ré-attaquer le lendemain. Si vous instaurez ces horaires pour vous même, vos salariés vous imiteront rapidement, et seront plus productifs pendant les heures de bureau.

2 - Optez pour le travail à la maison

Si l'on regarde l'étude de Steelcase, on s'aperçoit que les Français sont parmi ceux qui ne travaillent que rarement de chez eux (19 % quelquefois et 79 % jamais, contre une moyenne de 36 % dans les 17 pays étudiés). Instaurez la possibilité de travailler au moins un jour par semaine de la maison. La recherche le prouve, on est plus efficace, car moins dérangé, et on peut se consacrer, au calme, à ses tâches. Sans oublier un autre bénéfice : la confiance que vous démontrerez de cette façon à vos salariés. Ils vous en seront sans doute reconnaissants. Là encore, donnez l'exemple : travaillez vous même à distance de temps en temps, tout en restant joignable.

3 - Misez sur le sport 

Les salariés français déclarent à 53 % (contre une moyenne globale de 45 % dans l'étude Steelcase) qu'il existe bien des lieux de relaxation, nécessaires, surtout si l'espace de travail est ouvert, mais ce sont les espaces dévolus à l'exercice physique et au sport qui manquent (12 % en France contre 22 % pour la moyenne générale). S'il ne s'agit pas d'imiter les start-up de la Silicon Valley, célèbres, surtout avant la bulle Internet, pour leurs terrains de basket et leurs salles de musculation, n'hésitez pas à encourager le sport, à l'intérieur de l'entreprise ou dans une salle proche, avec laquelle vous aurez passé un accord. Un salarié en forme physique est aussi un salarié plus optimiste et plus performant. Et l'enthousiasme est communicatif...

4 - Organisez des cours de yoga

Le stress est l'ennemi de la bonne performance. Certes, il faut parfois donner un coup de collier, surtout si une « deadline » importante approche, mais pas question de gérer les équipes par la pression. Les effets à long-terme sont trop néfastes. En effet, en cas de stress, le cerveau opte pour la solution de repli ou celle d'une plus grande raideur. De quoi tuer la créativité... Au contraire, les effets du yoga sont rapidement bénéfiques, non seulement pour la forme physique (en réduisant les tensions musculaires dues à la position assise, par exemple) mais aussi pour la mémoire, la concentration et le moral. Il permet de mieux gérer le stress, et accroît donc la créativité, de même qu'il améliore les défenses immunitaires et diminue les maux de tête. Bref, c'est un outil complet. Dernier élément, les pratiquants apprennent des techniques qu'ils pourront appliquer, ne serait-ce que cinq minutes, à leur bureau pour se requinquer. Faites venir un professeur de yoga dans votre entreprise et organisez des cours de façon régulière (une ou deux fois par semaine). Evidemment, si vous y participez, vous donnerez non seulement l'exemple, mais aussi l'envie à d'autres de pratiquer.

Mais attention, si la première recette pour améliorer le bien être des salariés est de montrer qu'il importe à l'entreprise, évitez de mettre en avant la productivité accrue que vous entendez obtenir avec ces initiatives. Les salariés se sentiraient floués et risqueraient de se cabrer. C'est avant tout pour eux que ces pistes doivent être explorées. Enfin, ne pensez pas seulement aux individus, mais aussi à l’organisation dans son ensemble. Si vous impulsez cette nouvelle dynamique, vous verrez que le relationnel dans l'entreprise s'améliorera. Et vous n'aurez même plus besoin de faire des weekends de team building !

1-Rapport Steelcase 

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

RT @Paul_F_Fournier: Alors que la #Chine 🇨🇳 constitue le 2e écosystème #tech mondial, le #FrenchTech Tour China 2018 représente la 1ère éta…

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.