CorWave lève 35 millions d’euros pour devenir une medtech d’envergure mondiale

Afin d’accélérer le développement de ses dispositifs médicaux, la startup francilienne CorWave vient de lever 35 millions d’euros auprès de ses investisseurs historiques et de l’EIC Fund. Le fonds de capital-risque de la Commission européenne réalise le premier investissement de son histoire.

Un tournant pour la construction européenne. La medtech CorWave est la première société privée de l’histoire à accueillir la Commission européenne à son capital, avec EIC Fund, son fonds doté de 3,6 milliards d’euros. « En investissant dans CorWave, la Commission européenne signe l’acte de naissance de l’Europe actionnaire, c’est un grand honneur de participer à cet événement historique », affirme Louis de Lillers, Directeur Général de CorWave. On vous en dit plus sur ce tour de table historique.

L’histoire de la boîte

Fondée en 2011 par le startup studio MD Start, CorWave développe une pompe cardiaque basée sur une technologie de rupture, la pompe à membrane ondulante. Située à Clichy, l’entreprise emploie aujourd’hui plus de 50 collaborateurs et est membre de la communauté Bpifrance Excellence.

Le concept qui cartonne

La spécificité des dispositifs médicaux de CorWave réside dans une technologie de pompage brevetée de rupture : la membrane ondulante. Inspirée de la nage ondulatoire des animaux marins, cette technologie biomimétique, résultat de plus de vingt ans de R&D, est capable de reproduire le flux propre du cœur natif sain. Une source d’espoir pour les patients atteints d’insuffisance cardiaque dans le monde entier.

L’invest à la loupe

Bpifrance, Novo Holdings, Seventure, Sofinnova Partners et Ysios Capital, actionnaires historiques de CorWave, participent massivement à cette augmentation de capital.

Cette levée de fonds est marquée par l’arrivée de la Commission européenne, via EIC Fund, au capital de Corwave. Ce premier investissement, qui s’élève à 15 millions d’euros, démontre l’importance pour l’Union européenne de faire émerger des entreprises d’envergure mondiale dans des domaines de pointe comme les technologies médicales.
Enfin, deux nouveaux actionnaires rejoignent les investisseurs historiques et EIC Fund : la Financière Arbevel et le family office singapourien M&L Healthcare

La vision de l’avenir

Ces fonds vont permettre à CorWave de finaliser son dispositif, de produire des pompes cardiaques implantables chez l’homme et de démarrer ses essais cliniques. « Ce tour de table de 35 millions d’euros nous donne les moyens de nos ambitions et nous sommes d’ores et déjà à l’œuvre pour construire nos équipes industrielles et cliniques. Il est le fruit de la persévérance des « CorWavers » qui travaillent sans relâche pour changer la vie des patients atteints d’insuffisance cardiaque. Nous avons ainsi développé le dispositif d’assistance circulatoire le plus avancé au monde », assure Louis de Lillers, directeur général de CorWave.

L’œil de l’invest’

« CorWave a constitué une équipe internationale d’excellence qui a franchi des jalons de R&D particulièrement critiques. La société est désormais en très bonne position pour saisir une opportunité de marché de plusieurs milliards d’euros. Au nom des investisseurs historiques, je suis très enthousiaste à l’idée de continuer à accompagner CorWave dans cette nouvelle phase de croissance », déclare Gérard Hascoët, président du conseil d’administration de CorWave et Venture Partner au sein de Sofinnova Partners.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.