Coronavirus : 100 milliards d’euros au service des entreprises françaises

Le gouvernement annonce régulièrement les mesures mises en place afin d’aider les entreprises impactées par l’épidémie de Covid-19. Bpifrance vous informe, au fur et à mesure, pour vous accompagner dans vos différentes démarches.

[Publié le 17/03/2020 et mis à jour le 10/04/2020 à 10h20] 

« Il y a une guerre contre le virus, il y a aussi une guerre économique et financière » a déclaré mardi Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, au micro d’RTL le 17 mars dernier. Face à cette crise sanitaire sans précédent, le ministre de l'Économie et des Finance et Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics ont annoncé un renforcement du plan d’urgence économique. Initialement, 45 milliards d'euros avaient été mobilisés afin de soutenir les entreprises et les salariés, aujourd'hui ce plan d'aides passe à 100 milliards d'euros. 

Un plan massif de soutien aux entreprises

Ces 100 milliards d'euros permettront de financer les mesures de chômage partiel, ainsi que le report des charges fiscales et sociales des entreprises.
Bruno Le Maire a également annoncé la création d’un fonds de solidarité de 1 milliard d'euros qui passe désormais à 6 milliards d'euros, afin d’aider les plus petites entreprises, les indépendants, les micro-entreprises. Pour en bénéficier, ces entreprises devront afficher une perte de 70 % entre mars 2019 et mars 2020.
A ces annonces s'ajoutent également la mobilisation de 300 milliards d'euros de garanties de l'Etat pour assurer les prêts bancaires des entreprises.

Les premières mesures pour préserver les entreprises impactées par l’épidémie de coronavirus

Face à l’ampleur des conséquences économiques de l’épidémie de Covid19, le gouvernement a déjà activé 9 mesures de soutien aux entreprises impactées.

1. Délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts directs)
2. Remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d'un examen individualisé des demandes
3. Report du paiement des loyers, des factures d'eau, de gaz et d’électricité pour les plus petites entreprises en difficulté
4. Aide de 1 500 euros pour les plus petites entreprises, les indépendants et microentreprises des secteurs les plus touchés
5. Mobilisation de l’Etat à hauteur de 300 milliards d’euros pour garantir des lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie
6. Soutien de l’Etat et de la Banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires
7. Maintien de l'emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé
8. Appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le Médiateur des entreprises
9. Marchés publics : les pénalités de retard ne seront pas appliquées.

Plus d'information sur le site du ministère de l'Économie, des Finances, de l'Action et des Comptes publics

Plan de soutien d'urgence aux entreprises

Depuis le 2 mars 2020, Bpifrance a activé un plan d’urgence pour soutenir les entreprises dont l’activité est impactée par le Covid-19.
En savoir plus

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil