Covid-19 : l’union des acteurs français de la Data et de l’IA

Constitué d’acteurs français reconnus dans la gestion des données (data) et l’Intelligence Artificielle (IA), le collectif CoData propose des solutions concrètes afin d’aider les acteurs publics luttant chaque jour contre le virus et les impacts de la crise. 

Depuis le début de la crise de Covid-19, de nombreux entrepreneurs et acteurs de l’industrie serrent les rangs afin de développer des solutions pour faire face à la pandémie.
C’est le cas pour le secteur de la data qui a vu émerger un nouveau collectif dont l’objectif est d’offrir aux acteurs publics un appui opérationnel et bénévole, mais aussi respectueux de la vie privée.

« Il y a à peu près cinq semaines, quelques-uns d’entre nous ont constaté l’assez faible utilisation des données pendant la crise. Nous étions déçus de l’absence de data dans les prises de décisions ou dans les informations que nous recevions. On a donc décidé de se concentrer sur ce qu’on savait faire de mieux, c’est-à-dire faire ! » confiait Stéphane Messika, président du collectif CoData, lors du premier webinaire de l’association le 14 mai dernier.

Un collectif de 800 ingénieurs, développeurs et data scientists

Sous le haut patronage du Ministère de la Santé et des Solidarité, et avec le soutien du ministère de l’Economie et des Finances, du secrétariat d’Etat chargé du Numérique et de Bpifrance, le Collectif CoData regroupe 800 bénévoles français, tous spécialisés et reconnus dans l'exploitation de la data et la maîtrise des nouvelles technologies. Ensemble, ils souhaitent participer à la conception et au développement d’applications prioritaires basées sur l’IA et la Data afin de combattre la pandémie.

« Notre but a été d’identifier, de cadrer et de mettre en œuvre des projets Data afin de répondre à des points de douleurs pour les donneurs d’ordres, affirme Stéphane Messika. A présent l’objectif est de récupérer les données qui nous permettront de réaliser ses projets. Il faut donc convaincre les fabricants de partager, dans un cadre légal, des données d’Open Data, comme des données publiques ou d’opérateurs privés. »
Dashboard de détection de recrudescence du risque sanitaire, programme personnalisé de sortie de confinement, outil d'aide à la décision pour un reconfinement/déconfinement local… sont autant de cas d’usage qui figurent parmi les 14 chantiers prioritaires identifiés par le Collectif CoData. Deux cas sont d’ailleurs dédiés à Bpifrance :

  • L’accompagnement de la dynamique de reprise
  • Le traitement des mails entrants afin de soulager les chargés d’affaires dans leurs sollicitations quotidiennes face à la crise.

Une solution qui permet également de voir ce que le numérique peut apporter plus largement pour résoudre une crise sanitaire.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil