Depuis quatre ans, Cycl Add, une start-up de la Plastics Vallée, œuvre pour donner une seconde vie à nos déchets plastiques. Aujourd’hui, Hervé Guerry, son dirigeant, se lance un nouveau défi en recyclant les masques jetables en polypropylène non tissé.

« Pour nous ce ne sont pas des déchets mais des ressources ».
Hervé Guerry en est convaincu, le plastique peut devenir la réponse pour que des matériaux sans solution de recyclage s’inscrivent dans un cercle vertueux. Une certitude qui pousse l’entrepreneur, déjà à la tête de Creastuce, à lancer en 2016 la start-up Cycl Add. Grâce à la mise au point d’une nouvelle chimie, l’entreprise développe des additifs pour matières plastiques issues du recyclage et de la valorisation des déchets, permettant ainsi d’offrir une seconde vie à des produits en plastique actuellement non recyclables.
Après s’être attaqué aux cartouches toner et aux poudres de peinture Epoxy / Polyester, l’entrepreneur compte bien endiguer un nouveau fléau : les masques chirurgicaux.

Un constat : masques jetables, la nouvelle pollution

20 000 tonnes. C’est la quantité de déchets produits, par an, par le secteur hospitalier. Masques, surblouse, charlottes, gants… sont autant d’accessoires essentiels à nos soins qui finissent pourtant à la poubelle – voire dans la nature – après quelques heures d’utilisation. « C’est un problème que nous avions déjà identifié il y a quelques années et qui s’est considérablement amplifié depuis la pandémie. Le secteur hospitalier, jusque-là hermétique à toute proposition de collecte et recyclage, c’est rendu à l’évidence : il est devenu impératif de mettre en place à cercle vertueux pour donner une seconde vie à ces déchets », affirme Hervé Guerry. 

Une solution : des tee-shirts issus du recyclage des masques chirurgicaux

« Après avoir ôté élastiques et barrettes, puis lavé les masques, on obtient un matériau sous forme de petites billes bleues. À partir ces granulés de polypropylène, Ain Fibres fabrique les fils techniques qui sont ensuite tricotés par la société Billon. Enfin, la conception des tee-shirts est confiée à Aura Evolution ». Lancé en septembre 2020, le projet s’étend rapidement à l’agroalimentaire et à l’électronique qui utilisent jusqu’à deux tonnes de masques, blouses et charlottes par mois.

Idéal pour le sport et le milieu hospitalier, ce tee-shirt est certifié anti-Covid par Sanitized et 100 % made in France. Et comme rien ne se perd, les élastiques et coutures des masques seront, eux aussi, valorisés sous la forme d’objets recyclables.

Une ambition : changer la vision du recyclage

Lancé en septembre dernier, le projet de Cycl Add est aujourd’hui en phase de collecte sur tout le territoire. L’entreprise souhaite installer des totems destinés à collecter masques, surblouses et charlottes jetables directement dans les entreprises. Une démarche qui s’inscrit également dans une stratégie environnementale de sensibilisation du public.
Les hôpitaux et cliniques sont, par contre, exclus. « Pour l’instant, la loi interdit le traitement de ces déchets considérés comme à risques », précise Hervé Guerry.

Victime de son succès Cycl Add souhaite aujourd’hui grandir afin d’augmenter sa capacité de production. « Nous voulons créer des usines, installer des chaînes de production. On a beaucoup de demandes et on n'arrive pas à suivre », explique Hervé Guerry.
Sur le point de clore sa première levée de fonds, Cycl Add peut également compter sur le soutien de Bpifrance, de la communauté Les Excellence, ainsi que sur la communauté des Éclaireurs dont elle fait partie. « On peut s'envoyer des éléments, travailler entre nous. Et puis faire partie du réseau Bpifrance Excellence, ça nous donne un poids auprès des banques et des investisseurs ».

Vous êtes entrepreneur et travaillez dans le secteur de la valorisation des déchets ? 
Découvrez l'Accélérateur Valorisation des déchets.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.