[Demain] Bitcoin : le plan d'ACINQ pour en faire une monnaie universelle

Bpifrance met en lumière les entreprises françaises qui inventent le monde d’après. Aujourd’hui, nous partons à la rencontre d’ACINQ, l'une des startups à suivre dans le milieu du Bitcoin, et leader mondial du Lightning Network.

Le pari du Bitcoin. En octobre 2019, quand Bpifrance a participé à la dernière levée de fonds de la fintech ACINQ, la nouvelle n'est pas passée inaperçue. Il faut dire que l'ambition de la start-up parisienne est claire : accélérer l’adoption du Lightning Network, un réseau de paiement ouvert qui permet de traiter des transactions en Bitcoin à un flux illimité par les entreprises et les particuliers. Le tout, pour faire franchir au Bitcoin un nouveau cap de maturité.

Aujourd'hui : le Bitcoin demeure un objet technologique de spéculation

Une étude menée en 2019 par Chainalysis a montré que la spéculation concerne près de 90 % des volumes réalisés en Bitcoin. Conséquence : une volatilité élevée.

Et demain ?
Partager cette carte
Demain : une cryptomonnaie utilisée massivement pour des transactions marchandes

C'est l'ambition de tous les défenseurs du Bitcoin, dont la start-up ACINQ. Demain, le Bitcoin pourrait devenir une monnaie pour des millions d'entreprises et de particuliers.

Retour

Lightning Network est au Bitcoin ce que VISA est à l’Euro. « Nous faisons partie des rares sociétés dans le monde à développer ce réseau de paiement », explique Pierre-Marie Padiou, fondateur et CEO d'ACINQ. « Nous travaillons pour mettre en place un protocole ouvert et global ».

Dans ce cadre, la start-up a développé un wallet (portefeuille), une interface de programmation ou API (Strike) et une appli mobile (Phoenix), pour « donner les moyens aux entreprises et particuliers de se connecter à Lightning ».

Aujourd'hui : une « scalabilité » impossible à cause de flux réduits

Le système du Bitcoin permet de ne valider que 5 à 10 transactions par seconde dans le monde, une limitation technique qui empêche son passage à l'échelle.

Et demain ?
Partager cette carte
Demain : un réseau capable de supporter un nombre de transactions illimité

Avec le protocole Lightning, il sera possible d'augmenter de façon spectaculaire les flux, sans perdre les propriétés qui font la spécificité du Bitcoin, comme l’absence de tiers de confiance.

Retour

Pour Pierre-Marie Padiou, la technologie Lightning doit permettre, à terme, de traiter des transactions en Bitcoin à un flux illimité. Surcouche « accrochée » à la blockchain, Lightning va « libérer les flux tout en protégeant les valeurs » fondatrices du crypto-actif. Le défi technique consiste donc à démultiplier les transactions sans augmenter les risques de doublons, de création de faux Bitcoins ou de vols.

Aujourd'hui : une crédibilité du Bitcoin encore discutée

Cette crédibilité limitée découle des constats précédents : forte volatilité et non-scalabilité. Les autorités monétaires centrales se sont longtemps montrées méfiantes à son égard.

Et demain ?
Partager cette carte
Demain : une cryptomonnaie reconnue à l'échelle internationale

Bitcoin sera enfin reconnu comme valeur crédible par la plupart des institutions publiques étatiques et internationales, notamment monétaires.

Retour

Cette reconnaissance « passe par l'augmentation des volumes de transactions », estime Pierre-Marie Padiou. Mais le défi n'est pas seulement technologique, « c'est aussi une question de maturité : le vrai marqueur, c'est la longévité. Plus le Bitcoin survit, plus il gagne des points ». Aujourd'hui, de plus en plus d'investisseurs, notamment institutionnels, s'y intéressent. « En 2018, le Bitcoin était tellement mal vu que notre banque avait préféré fermer notre compte. Et voilà qu'aujourd'hui Bpifrance est entré au capital. C'est fou ! Le signal est très fort », se réjouit le CEO d'ACINQ.

ACINQ en 3 dates 

  • 2014 : date création d'ACINQ
  • 2015 : apparition du réseau Lightning, un réseau de paiement ouvert qui permet de traiter des transactions Bitcoin à un flux illimité, supérieur même à celui de VISA
  • 2019 : dernière levée de fonds d'ACINQ d'un montant de 7 millions d’euros auprès d’Idinvest Partners, Serena et Bpifrance pour continuer l’expansion du réseau Lightning
Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil