[Demain] Learn Assembly mise sur un e-learning sur-mesure pour développer l’employabilité

Bpifrance met en lumière les entreprises françaises qui façonnent le monde d’après. Aujourd’hui, nous partons à la rencontre de Learn Assembly, une jeune edtech qui veut réinventer l'auto-formation en entreprise.

Redonner le goût d’apprendre. C’est l’ambition affichée par Learn Assembly sur son site web. « Nous nous voyons comme des architectes d'expériences d'apprentissage conçues pour développer l'employabilité de chaque employé », annonce Antoine Amiel, à la tête de l'entreprise. A l'heure où la quête de sens au travail et les désirs de reconversion n'ont jamais été aussi forts, sa jeune edtech aide les entreprises et les institutions à revoir leurs politiques de formation et d'auto-formation.

Aujourd'hui, les entreprises peinent à développer de véritables stratégies d'e-learning

Par « court-termisme » ou manque de culture de la formation, certaines organisations ne réussissent pas à mettre en place des politiques d'apprentissage efficaces et adaptées.

Et demain ?
Partager cette carte
Demain, des programmes de formation sur mesure

Les entreprises disposeront d'indicateurs collectifs et individuels, d'une feuille de route et d'outils d’apprentissage adaptés à leurs employés et leurs objectifs.

Retour

Pour proposer du sur-mesure, Learn Assembly a développé une plateforme appelée « Learning Boost », composée d'un outil de diagnostic et de développement de « l'agilité d'apprentissage ». En bref, la société aide entreprises et institutions à analyser les capacités d'apprentissage de leurs employés via des questionnaires. Après une analyse des réponses, la startup déploie une stratégie de formation ajustée aux besoins de l'entreprise et aux aspirations des salariés.

Aujourd'hui, des technologies d'e-learning datées

Les contenus d'apprentissage répondent à des normes souvent rigides et peu attrayantes, loin des standards actuels du web.

Et demain ?
Partager cette carte
Demain, un e-learning plus engageant

Pour stimuler l'envie d'apprendre et apporter plus de sens au e-learning, les parcours pédagogiques seront plus innovants et enrichis d'interactions humaines.

Retour

Vidéos, sites web, infographies... Learn Assembly est aussi créatrice de contenu innovant. « À côté, nous mettons également en place des parcours pédagogiques et une animation spécifique via des masterclass, des groupes de discussion en ligne comme en présentiel, des jeux, etc. Pour faire vivre le contenu, il faut de l'humain. On n'apprend pas comme on regarde Netflix », estime Antoine Amiel.

Aujourd'hui, des compétences rapidement obsolètes

Les entreprises, en mutation permanente, peinent à trouver les compétences pour accompagner leur développement.

Et demain ?
Partager cette carte
Demain, une stratégie d'employabilité durable dans chaque entreprise

Tous les employés pourront évoluer et se former de façon proactive. La notion d'empowerment sera centrale pour former la main d’œuvre du futur.

Retour

Antoine Amiel et son équipe ambitionnent de s'attaquer aux « biais cognitifs » qui entourent la question de la formation et de la reconversion. « Dans les métiers de la data par exemple, trop de personnes pensent encore qu'il faut être ingénieur pour être légitime », affirme le fondateur de la société. En intervenant directement auprès de dirigeants de grands groupes, mais aussi de PME ou de startups, Learn Assembly veut casser les idées reçues pour diffuser une « vraie culture du e-learning et de l'employabilité ».

Learn Assembly en 3 dates

  • 2014 : création de la société à Paris
  • 2016 : soutien de Bpifrance à travers l'AIMA (Aide à la maturation de projets innovants)
  • 2019 : lancement de la plateforme Learning Boost
Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil