[Demain] TreeFrog : l’usine du futur des cellules souches

Bpifrance met en lumière entreprises françaises qui innovent afin de préparer la société aux ruptures à venir. Aujourd’hui, rencontre avec Kevin Alessandri, co-fondateur de TreeFrog Therapeutics qui nous explique comment sa technologie de rupture va révolutionner la production de cellules souches, clé de voûte dans l’essor des thérapies cellulaires.

« Notre ambition est de devenir leader dans l’industrie naissante de la production de cellules souches », lance Kevin Alessandri, co-fondateur de TreeFrog Therapeutics, une jeune pousse bordelaise née il y a tout juste un an. La pépite a conçu des microcapsules, dotées d’un environnement biomimétique, qui protègent des cellules souches du traitement mécanique, permettant leur culture à grande échelle. De quoi ouvrir la voie à leur industrialisation et ainsi à la généralisation de la thérapie cellulaire, un traitement révolutionnaire des maladies chroniques ou dégénératives telles que la maladie de Parkinson ou la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

D’aujourd’hui à demain, TreeFrog se lance dans la production de masse de cellules souches

1 – Aujourd’hui, des capacités de production de cellules souches limitées

La fabrication se fait encore à la main, dans des boîtes de Petri…

Et demain ?
Partager cette carte
DEMAIN, UNE PRODUCTION EN MASSE

La solution de TreeFrog ?
Son système est capable de produire 5 000 capsules à la seconde, grâce à la forme des coques qui protège les cellules, avant de les utiliser dans des bioréacteurs tels ceux qui servent à fabriquer des vaccins.

Retour

« Pour l’instant, les initiatives de thérapies cellulaires traitent quelques dizaines de patients dans les essais cliniques, ce qui est le maximum des capacités de production actuelles », relève Kevin Alessandri. « Pour que ces thérapies puissent bénéficier à un grand nombre de patients, il faudrait augmenter les capacités de production de 100 à 1 000 d’ici une ou deux décennies ».

2 – Aujourd’hui, un coût prohibitif...

Décupler les capacités de production permettra automatiquement une réduction du prix des thérapies cellulaires qui, pour l’heure, est très élevé. A ce jour certaines thérapies sont vendues 475 000 dollars…

... demain ?
Partager cette carte
DEMAIN, UNE FABRICATION CENT FOIS MOINS CHÈRE

La solution de TreeFrog permettrait de réduire très largement ce prix.

Retour

« Nous avons déjà réussi à baisser le coût de production sur les cellules souches d’un facteur dix. Nous visons un facteur 100 dans les dix ans », affirme le cofondateur.

3 – Aujourd’hui, une startup en hypercroissance

La jeune entreprise cumule les récompenses. Elle est lauréate du concours i-Lab 2018, de la vague 3 du concours d'innovation i-Nov et est membre du French Tech 120.

et à l'avenir ?
Partager cette carte
DEMAIN, un acteur mondial des cellules souches

Après avoir réussi des tests pré-cliniques sur les thérapies de la maladie de Parkinson chez le rat, TreeFrog veut relever le défi d’une première production de cellules pour l’être humain dans les deux années à venir.

Retour

 Pour y parvenir, TreeFrog, qui a déjà bâti un pilote industriel lors de son accompagnement par la SATT Aquitaine, construit actuellement une usine de 1 000 mètres carrés à Bordeaux qui sera opérationnelle dès cette année. Elle prévoit de doubler ses effectifs à 40 collaborateurs et met le cap sur l’international : l’Europe, les Etats-Unis et le Japon.

Demain

Parce qu'aujourd’hui se construit l’économie française de demain, Bpifrance a lancé le projet « Demain », une démarche collective de réflexion sur neuf enjeux majeurs, autour de l'économie et de l'industrie :

  • mieux se protéger
  • bâtir les territoires de demain
  • réussir la transition écologique et énergétique
  • créer l’entreprise et le travail de demain
  • nourrir l’humanité
  • faciliter la mobilité
  • répondre à l’épanouissement de l’individu
  • repenser la formation initiale et continue
  • vivre et vieillir en bonne santé

Ces 9 enjeux sont les fondements de la croissance de demain. Ils sont aussi notre responsabilité d’aujourd’hui.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil