Demander Justice bénéficie du Pass French Tech

Découvrez la société Demander Justice, qui permet à tout citoyen de déposer une demande et de se présenter seul devant de nombreuses juridictions. Elle vient d'obtenir le Pass French Tech...

  • Etudes
  • Temps de lecture: 1 min

Nous avons posé 3 questions à Léonard Sellem, directeur général de Demander Justice.

Quelle est l'activité de Demander Justice ?

Demander Justice édite les sites demanderjustice.com et saisirprudhommes.com, permettant la résolution amiable ou judiciaire des litiges de la vie courante ou du travail, en ligne, sans avocat, ni connaissances juridiques, et pour un coût réduit. 

Quel est votre projet de développement pour 2015 et les trois ans à venir ?

Nous avons de nombreux projets pour 2015.
Tout d’abord, nous allons enrichir notre offre avec l’ouverture d’un nouveau service destiné au recouvrement de créances.
Nous préparons également l’export de notre modèle avec le lancement d’un premier site à l’étranger cette année.
Enfin, nous souhaitons renforcer notre leadership technologique, en développant un programme de recherche et développement à la croisée du droit, de l’algorithmique et du big data, en partenariat avec une université française de premier plan.

Que retirez-vous du dispositif "Pass French Tech" ?

La France est certainement l’un des pays les plus favorables à l’innovation et entrepreneuriat. Il est cependant facile de se perdre dans le dédale du dispositif public de soutien aux entreprises. Le Pass French Tech nous a offert une boussole nous permettant un accès beaucoup plus simple à chacun des acteurs. Avoir un interlocuteur unique chez Bpifrance avec qui nous pouvons aborder nos problématiques d'innovation, d’export ou de trésorerie, ou pouvoir parler de salons internationaux ou de recrutement d’un VIE avec le même contact chez Business France (anciennement Ubifrance), ce qui représente un gain de temps considérable. 

Demander Justice, le cyberdéfenseur de votre quotidien