#DessineMoi : les nouveaux métiers du digital

Data scientist, CDO, Expert CRM, ça vous dit quelque-chose ? Pas de panique ! Pour ce nouveau dessin du mois, on vous propose un cours de rattrapage pour devenir incollable sur ces nouveaux métiers qui décollent ! 

Avouez-le, grâce à notre dernier article sur la déconnexion pendant les vacances, vous avez réussi à complétement lâcher prises pendant vos congés ! Mais maintenant que la rentrée commence à pointer le bout de son nez, que diriez-vous d’une petite remise à niveau sur tous les nouveaux métiers du digital. 

Les métiers d’aujourd’hui et de…. Demain 

Ouvrez vos dictionnaires, on vous propose un petit recap des nouveaux talents que les entreprises vont s’arracher pour cette rentrée 2019 ! (Et par ordre alphabétique s’il vous plait !)

Chief Digital Officer (CDO) : Le CDO, c’est le « pilote » de la transformation digitale de l’entreprise. Il définit les priorités et les principaux projets à mettre en œuvre pour moderniser l’organisation de l’entreprise.

Data Scientist et Data Analyst : Le rôle de ces pro’ de la data ? Collecter et valoriser les données de l’entreprise afin d’accompagner la prise de décisions stratégiques ou opérationnelles.

Data protection officer (DPO) : Vous n’êtes pas sans savoir que depuis mai 2018, le règlement général pour la protection des données personnelles (RGPD) est en vigueur ! Les entreprises doivent donc de plus en plus faire appel aux Data protection officers ; les dignes héritiers de Kevin Costner, qui veillent à la sécurité des toutes les données !

Expert CRM : L’expert CRM (Customer Relationship Management) accompagne les entreprises dans la structuration et/ou la mise en place d’une stratégie de gestion de la relation client.

Ingénieur cloud computing : Dans la famille Geek, on demande le grand frère ! Véritable spécialiste des algorithmes, l’ingénieur cloud computing est en charge de l’architecture de logiciels et réseaux, de la sécurisation des données dématérialisées et de l’optimisation des consommations d’énergie des data centers.

Le Growth Hacker : C’est le Hercule Poirot de la data qui, en bon détective, va partir à la recherche de données grâce aux différents outils et systèmes de tracking pour pouvoir ensuite les analyser et trouver de nouveaux modèles – en somme le coupable - pour accroître les profits et fidéliser les clients de son entreprise.

SEO Manager : Véritable spécialiste du référencement naturel, son rôle est d’optimiser un site internet pour qu’il ressorte dans les meilleures places sur les moteurs de recherches grâce à certains mots-clés prédéfinis. Son objectif : amener un trafic de qualité sur son site !

UX designer : (UX pour user experience) Créatif hors pair mais cartésien avant tout, son but est de trouver LA bonne solution afin de rendre le parcours utilisateur le plus simple possible. Il peut notamment analyser le comportement de l’utilisateur et apporter des solutions en fonction des obstacles rencontrés.

Mais aussi...
Un petit nouveau vient de faire son apparition dans le secteur de l’industrie...

French Faber : Non non, ce n’est pas un cousin de nos amis les Youtubeurs mais un ingénieur, entrepreneur ou même chercheur travaillant dans une entreprise membre de La French Fab , le mouvement qui fédère les industriels et souhaite renforcer la promotion de l’industrie française à l’étranger.

Et d’ailleurs sachez que les French Fabers seront encore sur les routes de France et vous donnent rendez-vous :

  • le 6 septembre à Villaroche
  • le 17 septembre à Mantes-La-Jolie
  • le 10 octobre à Bpifrance Inno Génération 5
  • le 23 septembre à Ivry-sur-Seine
  • le 26 septembre à Bordeaux
Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil