E-commerce : Vestiaire Collective lève 59 millions d'euros pour une mode plus responsable

Après une levée de fonds de 40 millions d’euros en juin dernier, Vestiaire Collective poursuit son expansion en levant 59 millions d’euros pour continuer à transformer l’industrie de la mode. 

Répondre aux enjeux du siècle. En levant 59 millions d’euros, Vestiaire Collective souhaite avant tout offrir une alternative « intelligente, circulaire et responsable face à la mode du tout jetable ». Ce nouveau tour de table confirme une nouvelle fois que le modèle de Vestiaire Collective incarne une alternative incontournable dans l’avenir de l’industrie de la mode.

L’histoire de la boîte 

Lancée en octobre 2009, peu de temps après la crise économique mondiale, Vestiaire Collective s’est rapidement imposée comme première place de marché mondiale de mode d'occasion haut de gamme et de luxe. 

Le concept qui cartonne 

La plateforme encourage les consommateurs à rejoindre l'économie circulaire, en offrant une alternative durable à la « mode rapide » à travers son catalogue unique de 1 million d’articles désirables. Depuis sa création, Vestiaire Collective encourage l’abandon de la mode jetable au profit d’achats durables et de qualité pour transformer l’industrie de la mode et répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux. La plateforme a convaincu plus de 9 millions de membres engagés la philosophie d’une mode durable, répartis dans 90 pays, et dispose de bureaux à Paris, Londres, New York, Milan, Berlin et Hong Kong.

« Nous sommes convaincus que ce ne sont pas les grandes déclarations qui auront le plus d’impact, mais plutôt les actions tangibles menées par chacun, tous les jours, quelles que soient leurs tailles », précise le communiqué de presse.

L’invest’ à la loupe 

Après une levée de fonds de 40 millions d’euros en juin 2019 suite à l’arrivée du nouveau CEO Maximilian Bittner, Vestiaire Collective réitère en levant cette fois-ci 59 millions d’euros. L’entreprise voit l'arrivée de nouveaux investisseurs à son capital :  Korelya Capital, fonds gérés par Fidelity International, Vaultier7 et Cuir Invest. Sans compter ses actionnaires historiques : Eurazeo (Eurazeo Growth & Idinvest Venture funds), Bpifrance (via son fonds Large Venture), Vitruvian Partners, Conde Nast, Luxury Tech Fund ainsi que le CEO de Vestiaire Collective Max Bittner. A travers ce nouveau tour de table, l’entreprise vise 3 objectifs :continuer à transformer le monde de la mode en offrant une alternative responsable et en favorisant l’allongement de vie des produits poursuivre son expansion internationale et l’ouverture de marchés comme le Japon et la Corée grâce à Korelya Capital, financé par Naver et étendre son service d'Envoi Direct aux Etats-Unis. 

La vision de l’avenir 

« La MCN est une maladie dévastatrice sans traitement efficace à ce jour. Grâce à un programme de développement clinique supporté par notre étude de l’histoire naturelle de la maladie actuellement en cours, nous espérons réussir à transformer la vie des patients et des familles affectés par cette pathologie » expliquait Stéphane van Rooijen, directeur général de Dynacure lors de la précédente levée de fonds de la startup. Avec son candidat-médicament DYN101, Dynacure espère obtenir une amélioration Après la crise du Covid-19, Vestiaire Collective s’attend à :

  • une progression de l’engouement pour le e-commerce, mais surtout un accent mis sur les valeurs sociales, les communautés et l’entraide.
  • des consommateurs de plus en plus ingénieux : la revente devenant un moyen supplémentaire de gagner de l’argent et de mettre à profit la valeur insoupçonnée de leur garde-robe et ceci spécifiquement dans des périodes difficiles où leur situation financière est mise à mal.
  • des préoccupations environnementales qui vont de plus en plus inciter les consommateurs à avoir une approche plus responsable 

« Nous faisons confiance à Vaultier7 en tant que membres et ambassadeurs de la communauté Vestiaire Collective pour nous aider à poursuivre sur cette lancée en nous développant de la manière la plus responsable. Leur extraordinaire réseau nous aidera à débloquer davantage de produits de luxe sous-utilisés pour répondre à la demande des acheteurs du monde entier », indique l’entreprise dans son communiqué.

L’oeil de l’invest

« Alors que nous prenons tous du recul et réfléchissons à notre mode de vie, nous sommes persuadés que les modes de consommation sont sur le point de connaître une profonde mutation, et les plateformes C2C ont un rôle important à jouer à cet égard. Nous voyons dans Vestiaire Collective un leader émergent et un catalyseur de cette évolution », commente Paul Degueuse, General Partner de Korelya Capital. 

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil