Bpifrance et le Fonds européen d’investissement (FEI), filiale de la Banque européenne d’investissement (BEI), ont signé, lors de Bpifrance Inno Generation, un nouvel accord pour renforcer leurs actions en faveur de l’innovation. Objectif : faciliter le lancement industriel et commercial d'innovations de PME et petites ETI et renforcer la structure financière des jeunes entreprises qui réalisent une levée de fonds. 

Plan d’investissement pour l’Europe

Ce troisième accord de garantie en trois ans s’inscrit dans le cadre du Plan d’investissement pour l‘Europe (« Plan Juncker »). Une nouvelle enveloppe de 600 millions d’euros est disponible pour les deux prochaines années. Depuis 2015, près de 800 millions d’euros ont déjà été accordés.

Le groupe BEI renouvelle ainsi sa garantie à deux outils majeurs de financement de l’innovation de Bpifrance, deux prêts sans garantie : le « Prêt innovation » et le « Prêt amorçage investissement ». 

Le « Prêt Innovation » (PI) est doté désormais d’une capacité supplémentaire de financement de 400 millions d’euros grâce à une garantie de 50 % du FEI. Il facilite le lancement industriel et la mise sur le marché d’innovations de PME et petites ETI (moins de 500 salariés) pour des budgets allant jusqu’à 5 millions d’euros. –

Le « Prêt d’Amorçage Investissement » (PAI) bénéficie pour sa part d’une nouvelle enveloppe de 200 millions d’euros, également garantie à hauteur de 50 % par le FEI. Il permet de renforcer la structure financière des jeunes entreprises qui réalisent une levée de fonds auprès d’investisseurs avisés et de les accompagner dans leur développement en leur apportant un financement complémentaire jusqu’à 1 million d’euros.

 

Signature à Bpifrance Inno Generation

La signature s’est déroulée lors de Bpifrance Inno Génération en présence d’Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI, Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, Gaétane Ricard-Nihoul, chef adjoint de Représentation en France de la Commission européenne (CE) et de Roger Havenith, président directeur général adjoint du FEI.

Deux dirigeants de sociétés ont témoigné :

Invite1chef.com : créée en 2012 par Julien Nguyen Ngoc et son épouse Selda, la société Invite1chef.com propose un service de chef à domicile aux particuliers et aux professionnels dans toute la France et pour tout type de cuisine (française, indienne, végétarienne…). Elle a bénéficié d'un prêt amorçage investissement.

Blue-Reg Pharma Consulting :  fondée à Sophia Antipolis en 2011 par Corinne Shmitz, Blue-Reg est une société de conseil qui accompagne ses clients dans les phases amont d’obtention de l’autorisation de mise sur le marché des médicaments et sur les phases en aval, pendant la commercialisation pour les aspects réglementaires, qualité et pharmacovigilance. Elle a bénéficié d'un prêt innovation.

"Il nous paraît d’ores et déjà essentiel de pérenniser le programme européen de financement de l'innovation "InnovFin" au-delà de 2020"

« Le Plan Juncker est un beau succès en France, estime Pierre Moscovici, Commissaire pour les affaires économiques et financières, la fiscalité et les douanes. 99 opérations ont d’ores et déjà été approuvées pour un montant global de 7,5 milliards d’euros de financement du groupe BEI, lesquels mobiliseront 35,4 milliards d’investissements supplémentaires en France. Cet accord signé aujourd'hui entre le FEI et Bpifrance permettra de débloquer une nouvelle enveloppe de 600 millions d’euros pour les entreprises innovantes. »

 « Avec ce partenariat renforcé avec Bpifrance, le groupe BEI donne un coup d’accélérateur au soutien de l’innovation en France. Ce nouveau partenariat portera à plus de 4 700 le nombre de prêts et garanties financés par le FEI en faveur des entreprises innovantes, souligne Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI. Le groupe BEI déploie une large gamme d’outils financiers pour accompagner les entreprises innovantes dans leur développement. Car le soutien à l’innovation est au cœur de notre activité en pleine adéquation avec les priorités européennes et du Grand Plan d’investissement. Ce nouvel engagement est un signal fort que la Banque de l’Union européenne souhaite donner aux entrepreneurs pour leur donner les moyens d’oser et d’innover en toute confiance. »

« Ce troisième accord de garantie confirme le succès du programme européen de financement de l’innovation « InnovFin ». Il nous paraît d’ores et déjà essentiel de pérenniser ce programme au-delà de 2020. Nous pouvons être fiers de notre coopération avec le groupe BEI et la Commission européenne. Au total et dans le cadre du Plan Juncker, nous avons déjà pu mobiliser, aux côtés de l’Union Européenne, plus de 2,5 milliards d’euros en financements de haut et bas de bilan », explique Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance.

 

Documents
à télécharger
Téléchargements

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

Vous souhaitez vous lancer dans l' #intelligenceArtificielle ? 🤗 Alexandre Lebrun, ancien collaborateur de Facebook… https://t.co/WWv2l5BdlJ