Franck Provost « Il faut savoir prendre des risques pour avancer, l’essentiel est de les maitriser. »

Retrouvez l'intervention de Franck Provost, président directeur général du groupe Provalliance, lors de Bpifrance Inno Génération. Chaque speaker avait 8 minutes pour "changer le monde".

  • Bang
  • Temps de lecture: 1 min

Franck PROVOST par BpifranceInnoGeneration

« Aujourd'hui je reste curieux de tout, ouvert à toutes les technologies et aux modes de communication. J’essaye d’être un patron 2.0. […] Je crois au potentiel de l'e-commerce. » Franck Provost

A propos Franck Provost

Apprenti au Lude, puis à La Flèche, Franck Provost met le cap sur Paris et ouvre son premier salon à Saint Germain en Laye en 1975.

Il ouvre son premier salon parisien en 1979, et son premier salon à l’international en 1998. Si dans un premier temps il se développe par l’ouverture de succursales, il développe son réseau de franchises dès le milieu des années 90.

En 2008, il lance la marque Niwel, un concept de salons, puis de beauty stores dédié à la beauté de toutes les femmes du monde. 

En 2007, Franck Provost donne naissance au groupe Provalliance, issu de la fusion des entités de Franck Provost et de celles de Regis en Europe (Jean Louis David, Saint Algue, Coiff & Co, Intermède) dont il prend le contrôle majoritaire.

Actuellement, avec près de 3 000 salons dans le monde, le coiffeur français, président du groupe Provalliance, est présent dans une trentaine de pays à travers un portefeuille de 12 marques représentées sur tous les positionnements du luxe à l’entrée de gamme.

Fervent défenseur de la profession, il développe ses académies de formation à Paris, en province et à l’international et devient président du CNEC en 2000.

EN DIRECT sur #Periscope : Franck Provost répond à nos questions en direct de #InnoGeneration#savehttps://t.co/Lp33aBUU6l

— Bpifrance (@Bpifrance) 26 mai 2016