French Impact : la nouvelle ESS est dans les starting blocks

Fer de lance d'une transformation sociale et environnementale, le secteur de l'Economie Sociale et Solidaire (ESS) est particulièrement développé en France. Aujourd’hui, le label French Impact vise à soutenir encore plus d’initiatives dans ce domaine.

Si l’ESS est un véritable pilier de l’économie française, le secteur souffre encore d’un manque de visibilité. Pour y remédier, les pouvoirs publics ont lancé en 2018 le « French Impact ». Sur les modèles de la French Tech, et de La French Fab, cette nouvelle « bannière nationale » vise à fédérer l’ensemble des acteurs de l'innovation sociale et environnementale en France. Le label « Territoire French Impact » a été créé pour accompagner cette dynamique dans les territoires .

Territoire French Impact, c’est quoi ?

Inédit, le label « Territoire French Impact » se met au service des défis sociaux et écologiques des territoires. Son rôle est de renforcer les écosystèmes de l’innovation sociale, mettre en synergie les acteurs locaux, ou encore de favoriser l’émergence, le développement et l’essaimage des innovations sociales. 20 territoires ont déjà été labellisé et seconde vague de labellisation devrait être annoncée avant la fin 2019.
 
Parmi ces 20 premier lauréats Territoire French Impact figure Clus’Ter Jura. Matthieu Grosset, son président, déclarait dans la presse locale « Ce que nous attendons de la French Impact, c’est de faire des projets plus ambitieux et à plus grande échelle ». Transferts de compétences, partenariats, accompagnement dans les bonnes pratiques ou pour desserrer les contraintes liées à la réglementation ou au financement sont autant d'ambitions pour un écosystème qui ne cesse de se renforcer.

Siel bleu, pionnier du « French Impact »

Emblématique de la dynamique et de l'état d'esprit de l'ESS dans les territoires, Siel Bleu a été sélectionné dans le cadre d’un appel à projets « French Impact » pour « essaimer » à l’échelle nationale.

Jean-Michel Ricard et Jean-Daniel Muller, alors étudiants, ont crée l'association en 1997 dans le Bas-Rhin, à la suite d'un stage dans une maison de retraite. Ils choisissent alors de se concentrer sur leurs ambitions, celles de lutter contre la dépendance et favoriser la bonne forme physique, plutôt que de se « laisser distraire » par la nécessité de générer des bénéfices à tout prix dans une entreprise classique... Aujourd’hui, le groupe de 600 salariés rayonne sur toute la France et accompagne près de 120 000 pratiquants chaque semaine.

Si à sa création le groupe proposait des activités physiques adaptées aux personnes âgées, aux patients sortant d'un cancer et aux aidants, ses activités s'étendent désormais au-delà de ses premiers publics.
Ainsi, sur les chantiers, où l'on sait que les accidents ont généralement lieu au cours de la première heure de travail, Siel Bleu propose des échauffements aux salariés. Une façon de réduire les accidents du travail et les arrêts maladie.

Et en plus de collectionner les récompenses, l'association Siel Bleu a été invitée aux États-Unis pour témoigner dans le cadre de la réforme du système de santé lancée par Barack Obama. Preuve que l'excellence de l'innovation française, dans le domaine de l'ESS (comme dans d'autres), est reconnue à l'international !

L'ESS en quelques chiffres

  • L’ESS, c’est 10 % du PIB de l'Hexagone et 2,3 millions de salariés.
  • L’ESS est créatrice d'emplois : entre 2000 et 2017, l'emploi dans ce secteur a progressé de 24 %  contre + 4,5 % dans le reste du secteur privé (hors ESS).
  • Selon une étude réalisée par Empow'Her, 60 % des entrepreneurs de l'ESS, dont de nombreux avec moins de deux ans d’activité, dégagent un revenu de leur activité. Et le seuil de rentabilité est atteint plus rapidement dans l’ESS que dans les autres secteurs.
Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

C'est l'été ☀️ Ça ne vous a surement pas échappé, une vague de chaleur s'intensifie sur l'Hexagone.. En tant que di… https://t.co/X1aKWQnk1r