Grâce à son usine 4.0, Sunna Design veut électrifier l’Afrique à faible coût

Concepteur et fabricant de solutions innovantes d'éclairage solaire autonome pour les pays émergents, Sunna Design vient de se doter d’une « usine du futur », près de Bordeaux. Son prochain objectif : électrifier les foyers africains grâce à ses lampadaires.

  • Bang
  • Temps de lecture: 2 min

Basée à Blanquefort en Gironde, Sunna Design passe la vitesse supérieure. La prometteuse start-up fondée par Thomas Samuel travaille, depuis sa création en 2010, sur des lampadaires LED solaires innovants destinés aux pays émergents. En partenariat avec le CEA, elle a développé un système intelligent, fondé sur l’énergie solaire, et surtout qui optimise l’emploi des batteries les rendant extrêmement durables dans des conditions difficiles (chaleur, poussière, etc.). Facile à poser, le dispositif garantit 10 ans sans maintenance.

Sunna Design a déjà vendu plus de 8 000 produits. Employant une quarantaine de personnes, elle voit son chiffre d’affaires doubler chaque année et devrait atteindre les 6 millions d'euros en fin d’année. La société va désormais accélérer sa production avec une usine de dernière génération. L'objectif : créer une usine connectée, fruit d’un programme de recherche collaboratif qui aura nécessité un investissement de 2,9 millions d'euros de la part de Sunna Design. Centrée sur l'Homme grâce aux dernières technologies numériques, elle doit permettre de booster la compétitivité de l'entreprise.

Outils de réalité augmentée collaboratifs

« Nous avons pris le parti de penser une usine de demain non pas centrée sur la machine comme aujourd’hui, mais sur l’Homme, décrit Thomas Samuel. Nous nous sommes penchés sur la place de l’opérateur dans la ligne de production pour proposer un cadre de travail, une méthode et des outils pédagogiques adaptés. » Le site de production comprend des outils de réalité augmentée collaboratifs développés dans le cadre d’un programme de recherche impliquant une autre PME de Bordeaux, Immersion, spécialiste des univers immersifs et le CATIE (Centre Aquitain des Technologies de l’Information et Électroniques)*. Un système innovant basé sur la réalité augmentée, capable d'auto-former les salariés en les guidant sur toutes les étapes du montage des produits, a notamment été conçu. Ces technologies, conjuguées à des postes de travail modulables et fonctionnels, garantissent de réduire de 80 % le temps de formation d’un opérateur de production et de 70 % la pénibilité.

Une nouvelle levée de fonds en vue pour une nouvelle ambition

Après avoir déjà levé 6,6 millions d'euros, Sunna Design prévoit de continuer à investir massivement dans la R&D et de lever à nouveau des fonds en 2017.