HackerHouse Paris : la « coloc » au service des start-up

Importé tout droit de la Silicon Valley, ce concept de colocation mêlant co-living et co-working propose aux jeunes de vivre en communauté tout en développant leur projet.

  • Actus
  • Temps de lecture: 2 min

Ici, tous les objets sont connectés : de la serrure intelligente jusqu’à la caméra en passant par le lave-linge… Nous sommes dans la HackerHouse Paris, à Aubervilliers, où, moyennant un loyer, jeunes développeurs et étudiants vivent ensemble et travaillent, le temps de lancer leur appli ou carrément leur start-up.

À l’entrée de la pièce centrale de l’appartement, cœur de co-living et de co-working, un imposant dashboard annonce la couleur : des comptes à rebours rappellent en temps réel la distance qui sépare les résidents de la HackerHouse de la deadline fixée pour trouver un « product/market fit », autrement dit, un produit en harmonie avec un marché. Tout, ou presque, se passe dans cet espace où se côtoient, au gré de leurs allées et venues, les neuf colocataires actuels. Des heures passées, pour certains, les yeux rivés sur leurs écrans d’ordinateurs portables, ou des moments plus détendus, autour d’un immense écran de télé ou d’un repas : ce soir, c'est cuisine asiatique... Des réunions s'y déroulent aussi régulièrement, le dimanche, pour faire le point sur l’avancée des projets. « Chacun est libre de travailler sur ce qu’il veut », indique Stéphane Bounmy, jeune développeur Ruby – JS (un langage de programmation) et propriétaire de la HackerHouse Paris, créée en avril dernier. Plus loin, des chambres, équipées de lits superposés, servent de dortoir aux résidents. Ils y restent en moyenne quatre mois, selon Stéphane Bounmy.

Avoir moins de trente ans et être sociable

Les candidats sont nombreux. Mais attention, condition sine qua non, il faut être âgé de moins de trente ans. En outre, les postulants sont reçus lors d’un dîner, histoire de passer un « test de sociabilité ». Si ceux qui ont un projet de start-up sont préférés, développeurs indépendants, stagiaires et étudiants peuvent aussi postuler et être admis.