Henri Seydoux ou l’art du rebond

Du journalisme à l’entrepreneuriat, le parcours d’Henri Seydoux est marqué par le changement. Et il a su en faire une force pour garder sa société Parrot à la pointe de l’innovation. Il sera le 11 octobre à l’AccorHotels Arena pour la 4édition de Bpifrance Inno Génération. Découvrez son parcours.

« Ce que je veux : c’est ralentir ! ». Alors que tous cherchent à accélérer, Henri Seydoux se positionne à contre-courant. Et ce n’est pas la première fois ! Le PDG de Parrot est un entrepreneur au parcours atypique. 

Baccalauréat scientifique en poche, Henri Seydoux se tourne vers un tout autre domaine : l’écriture !  Il rejoint à la fin des années 1970 le magazine Actuel, jusqu’au jour où, dans le cadre d’un entretien, il rencontre Roland Moreno, l’inventeur de la carte à puces. C’est le déclic : il décide de quitter le journalisme pour s’intéresser à la programmation. Quelques années plus tard, il change à nouveau de voie pour créer sa propre entreprise d’imagerie 3D. Cette opération se solde par un échec. Mais loin de baisser les bras, il fait le choix de se lancer dans une nouvelle aventure entrepreneuriale et cofonde Parrot en 1994.

Une passion pour l’innovation

Concevoir des produits de haute technologie à destination du grand public, notamment des objets connectés : c’est l’objectif de Parrot. Et depuis sa création, la société mise sur la Recherche & Développement pour proposer une gamme en constante évolution. Un goût pour le changement et l’invention à l’image de son PDG.  

Dans un premier temps, c’est sur la conception d’agendas électroniques à reconnaissance vocale qu'Henri Seydoux concentre son activité. Mais c’est avec la création d’un kit mains libres Bluetooth pour les automobilistes que Parrot s’impose sur le marché de la High Tech. Une expertise des technologies sans fil qui lui permet de développer de nouveaux systèmes multimédias pour l’industrie automobile dans le monde ainsi qu’un casque audio. Et Henri Seydoux ne s’arrête pas là !

Un nouveau défi : les drones professionnels et amateurs

Aujourd’hui, c’est autour du marché en expansion des drones grands publics et professionnels qu’il recentre l’activité de son entreprise. Au cœur de son offre : « ANAFI », un drone pilotable avec une manette ou un smartphone. Pour Henri Seydoux, ce dernier « peut sauvegarder des moments mémorables dans chaque foyer et être utile à chaque business ». Une dualité issue de deux ans de travail. « Nous avons travaillé en nous appuyant sur nos expertises logiciels et matériels et identifié les meilleurs composants pour proposer ANAFI à nos clients d’aujourd’hui et de demain. »

Crédit photo : Jean-Baptiste Mondino

Entrepreneurs de tout le pays, comme Henri Seydoux, unissez-vous !

 Le 11 octobre 2018, de 9h à minuit, soyez au rendez-vous de la 4e édition de Bpifrance Inno Generation. 

Inscrivez-vous vite !

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

Tu as entre 18 et 30 ans ? Tu es porteur d'#innovation ? Alors viens pitcher ton inno le 11 octobre lors de… https://t.co/M8xAGflXsP

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.