Tout au long de l’année Bpifrance valorise les initiatives entrepreneuriales qui font du bien. Aujourd’hui, focus sur HopHopfood, l’appli qui lutte contre le gaspillage alimentaire et la précarité.

Donner sa nourriture plutôt que de la jeter. En 2017, Michel Montagu, Sibylle Azandossessy et Jean-Claude Mizzi, décident de mettre en place des solutions rapides et efficaces pour aider les personnes à mieux se nourrir et éviter la perte de denrées comestibles. « Un tiers de la nourriture produite dans le monde est jetée. Étant donné la situation de précarité alimentaire dans laquelle se trouvent de plus en plus de personnes en France, nous nous sommes dit que ce n’était pas acceptable », raconte Michel Montagu, aujourd’hui président et co-fondateur d’HopHopfood.

Les trois amis cherchent alors à développer une solution citoyenne, capable de lutter à la fois contre le gaspillage et la précarité alimentaire. « Nous avons créé l’application digitale HopHopfood pour permettre à des personnes de donner des aliments à d’autres personnes en difficulté, vivant parfois dans la même rue sans se connaître. »

Une appli pour faciliter le don entre particuliers

Simple d'utilisation, l'appli propose aux particuliers de scanner leurs produits périssables avant de partir en week-end ou en vacances. Leurs voisins, dans un périmètre de quelques centaines de mètres, sont alertés et s’ils se signalent comme intéressés, un chat privé est ouvert pour organiser le don. Cette rencontre « dans la vraie vie » est une occasion de créer du lien social de proximité. « Une personne qui collecte un jour peut donner le lendemain. Un réseau solidaire est alors créé. »
Depuis le lancement de l’application à l’été 2018, HopHopfood a distribué l’équivalent de 150 000 repas donnés par des particuliers.

Les commerces solidaires désormais sollicités

Après avoir convaincu les particuliers, Hophopfood se tourne désormais vers les commerces solidaires. Pendant le confinement, l’association a ouvert une nouvelle plateforme destinée aux commerçants souhaitant offrir des produits alimentaires à des personnes en précarité. Celle-ci a déjà permis la collecte gratuite de 4 000 produits directement en magasin.
L’association a également noué des partenariats avec le CROUS de Paris, le Centre d’Action Sociale de la ville de Paris et la Cité Internationale Universitaire de Paris où des assistantes sociales délivrent des codes d’accès HopHopfood.

Prochaine étape pour la startup : se déployer dans des villes comme Toulouse, Rennes ou à Caen…. Soucieuse de donner l’opportunité aux citoyens d’être acteurs et autonomes, l’association souhaite s’appuyer sur des communautés de bénévoles et de stagiaires très engagés pour poursuivre son développement.

Chiffres clés

HopHopfood

Précarité alimentaire 

  • 30 000 utilisateurs
  • 150 000 repas distribués depuis 2018
  • Plus de 100 commerces solidaires et 4 000 produits donnés 
  • 9,3 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté- (INSEE, 2019)
  • L’aide alimentaire en France concerne 5,5 millions de personnes (IGAS, 2019)
Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil