Impression 3D : 13,8 milliards de dollars de dépenses prévues en 2019

Toutes les semaines, Bpifrance sélectionne pour vous un chiffre qui (a) fait l’actualité.
Cette semaine, notre chiffre concerne les perspectives d’évolution du marché de l’impression 3D

13,8 milliards de dollars, c’est ce que prévoit le rapport de l’IDC (International Data Corporation) publié début janvier. Ce chiffre constitue une hausse de 21 % par rapport à 2018, une hausse qui ne devrait pas s’arrêter, avec en moyenne + 19 % par an jusqu’en 2022. Cette croissance est principalement due à l’augmentation des dépenses des industriels, qui représentent 95 % du marché.

La fabrication de pièces et de prototypes reste l’application la plus répandue de cette technologie, mais c’est la bio-impression qui devrait connaître la plus forte croissance sur les années à venir (+ 50 %). L’IDC prévoit en effet que l’impression 3D représentera jusqu’à 80 % des dépenses de santé du monde en 2023.

Un secteur innovant, au cœur de l’Industrie du futur

L’impression 3D fait partie des technologies clefs de la quatrième révolution industrielle, aux côtés de l’intelligence artificielle, la robotique ou la blockchain. Elle est présente dans tous les secteurs les plus innovants et les plus porteurs de l’économie et devrait permettre d’optimiser un grand nombre de processus.

D’ici 2021, l’impression 3D, alliée à l’intelligence artificielle et à la robotique, devrait permettre à 40 % des 2 000 plus grandes usines mondiales de réduire d’un quart le gaspillage de matières premières. Dans le même temps, les technologies de l’Industrie du futur devraient permettre aux usines d’automatiser complètement leurs chaînes de production.

Des enjeux à court, moyen et long terme

Quelques prévisions de l’IDC pour se donner une idée des cinq prochaines années :

  • 2020 : 50 % de la construction aéronautique se fera via impression 3D, plus à même de correspondre aux normes.
  • 2021 : 30 % des fabricants de produits électronique feront appel à l’impression 3D pour la fabrication de circuits imprimés ; 100 % des équipementiers de sport auront une gamme de produits imprimés en 3D.
  • 2022 : 20 % des fabricants d’imprimantes 3D proposeront l’impression “as a service” et la mutualisation du matériel permettra d’étendre la diffusion de la technologie.
  • 2023 : 50 % du secteur industriel et professionnel utilisera l’impression 3D et l’intelligence artificielle.
  • 2024 : la blockchain protègera 35 % des fichiers d’impression 3D, le partage en ligne de ces fichiers participant à l’optimisation des rendements.

La place de la France dans ces prévisions ? L’IDC place l’Europe de l’Ouest sur la seconde marche du podium, avec 3,6 Md€ de dépenses, derrière les USA (5 Md€), mais devant la Chine (2 Md€).

Sources : Worldwide Spending on 3D Printing Will Reach $13.8 Billion in 2019, IDC
L'IDC annonce 13,8 milliards $ de dépenses pour l'impression 3D en 2019, Développez
En 2019, les dépenses en impression 3D atteindront près de 14 milliards de dollars, L’Usine Nouvelle

A propos du chiffre de la semaine

Le chiffre de la semaine, c’est un chiffre sélectionné pour vous chaque semaine par nos équipes. Issu de l’actualité, il porte sur des thèmes relevant de l’entreprise, tels que le financement, l’investissement, l’internationalisation, l’innovation, le développement durable, la transition numérique…

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

[Portrait #1] Abdel Bensidhoum, professeur de technologie à Sarcelles, a utilisé la création d’entreprise pour révé… https://t.co/CslIkXEPs0