Jay&Joy, les « vromages » qui s’exportent en Europe

Paroles d’Explorateurs, ce sont les témoignages inspirants de dirigeants qui ont osé le monde. Ils partagent leur parcours, leurs réussites et leurs conseils aux entreprises françaises pour s’exporter. Dans l’épisode d’aujourd’hui, nous accueillons Mary et Eric Jähnke, les fondateurs de Jay&Joy.  

Sous des allures de buche de chèvre, se cache en réalité du lait d’amande. Ce fromage – ou plutôt, ce « faux-mage » – c’est l’idée de Jay&Joy, la première crèmerie végétale de France. L’histoire de Jay&Joy est avant tout celle de Mary et Eric Jähnke qui créent l’entreprise en 2015. Une entreprise qui vend aujourd’hui ses produits vegan et bio dans plusieurs pays d’Europe.  

L’international, une histoire de couple

Belgique, Allemagne, Pays-Bas … Autant de pays déjà sensibles aux produits alimentaires vegan et bio, et qui ont vite été séduits par les produits à base de lait végétal de Jay&Joy. Une expansion à l’international qui s’est d’abord faite avec le soutien de partenaires : « On a réussi à avoir un premier grossiste qui nous a permis d’ouvrir cette porte des grands marchés. » 

Cette relation avec l’international, et notamment avec l’Allemagne, Eric Jähnke la compare à une relation de couple : « Il faut aussi apprendre à connaître l’autre, à l’aimer, à apprécier ses qualités et ses différences. […] Il faut faire le pas vers l’autre et lui montrer qu’on l’apprécie. » Une aventure à l’export qui fait écho à l’histoire de l’entreprise : Eric et Mary se sont lancés à deux, pour créer un fromage en accord avec leur style de vie vegan.

Une crèmerie qui parle aux vegans, mais pas que

On les appelle aussi des vromages, contraction entre « vegan » et « fromage ». Ces produits, à base de lait d’amande, de lait de coco, de noix de cajou et autres produits bio, sont fabriqués à la main pour avoir tout l’air de vrais fromages. De la brie au bleu, en passant par la feta, chaque fromage conserve son propre caractère, et il y en a pour tous les goûts.

Bien qu’ils s’adressent bien souvent à des consommateurs vegans et végétaliens, les faux-mages sont aussi appréciés des intolérants au lactose, ou même des curieux et amateurs de nouveautés. Si l’aventure gustative vous intéresse, Jay&Joy possède sa propre boutique dans le 11e arrondissement de Paris, mais ses produits sont aussi vendus en magasins bio à travers la France.

Découvrez dès à présent les Paroles d’Explorateurs de Eric et Mary Jähnke :

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil