Julien Guinand, fondateur d’Avenue des Vins : CV d’un serial entrepreneur

Spécialiste depuis 18 ans dans la création et le développement d’entreprise dans le secteur du digital, Julien Guinand, a pourtant choisi, en 2011, de sortir de sa zone de confort pour lancer Avenue des Vins, une plateforme de vente e - commerce qui pousse les portes du secteur du vin français. 

« La vie de salarié, ce n’était pas vraiment mon truc”.
Comme pour beaucoup d’entrepreneurs, c’est grâce à de belles rencontres et surtout à une véritable passion pour l’entrepreneuriat, que la carrière de Julien Guinand s’est construite.

Très rapidement après une première expérience dans le web, j’ai eu l’opportunité de monter ma propre entreprise NewWeb en 1997. J’avais à peine 25 ans ! ». Pour ce premier projet l’entrepreneur choisit d’orienter son entreprise dans la création de sites internet pour les TPE et PME.
Trois ans plus tard, la jeune pousse se fait racheter par Xavier Niel. Accompagnés de Sebastien Socchard, les deux fondateurs de WorldNet – premier fournisseur d’accès à internet en France – rachètent l’entreprise à 50 %. S’en suivent quelques années en tant que salarié à leurs côtés durant lesquelles Julien fait la connaissance de José Gauvin. Une belle rencontre qui permet au serial entrepreneur de se lancer dans une nouvelle aventure… celle des sites de rencontres !

Avec icouple.fr, premier site de rencontre avec un profil psychologique visuel, il souhaite concurrencer le géant Meetic, tout puissant dans les années 2000. Une belle aventure de neuf ans, durant laquelle la “fièvre entrepreneuriale” de Julien Guinand ne sera jamais très loin. « Je suis un créateur dans l’âme et j’avoue qu’une fois qu’un projet roule, je m’ennuie rapidement ». Julien revend son site et décide de partir à la conquête... du marché du vin.

L’Amazon du vin

« Le milieu du vin avait plus de 10 ans de retard. Il n’existait aucun système de circuit court, et je ne comprenais pas pourquoi !». Un constat qui pousse l’entrepreneur à créer une marketplace, « une sorte d’Amazon du vin, avec des vignerons français uniquement », confie Julien Guinand.
« Novice dans ce domaine, je me suis entouré d’œnologues et d’experts en relations publiques. Puis j’ai pris mon bâton de pèlerin et je suis parti à la rencontre des vignerons, j’ai écumé les salons, les foires et je leur ai proposé le projet ».

Un « pèlerinage » qui permet au serial entrepreneur de se rendre compte des besoins et du mode de fonctionnement des producteurs. « Ils avaient surtout besoin d’être rassurés, explique-t 'il. Dans le passé ils se sont beaucoup fait avoir par le monde du digital. Il était donc essentiel de leur montrer qu’avec Avenue des Vins, ils pouvaient eux même gérer leurs prix, leur interface sur le site, et que nous étions là pour les accompagner dans la logistique ».

Un modèle hybride

Loin de se contenter d’une simple marketplace, Julien Guinand veut aller plus loin dans sa proposition et « construire un modèle hybride afin de mettre un coup de projecteur sur les vignerons et leur terroir ». Un projet rendu possible grâce à la rencontre de Jacques Legros, homme de média et amateur de vins qui devient son associé.
« Avec l’aide de Jacques, j’ai pu mettre un pied dans l’univers audiovisuel. Et c’est ensemble que nous avons créé le groupe Vigne et Vin SAS qui édite également le site Terre et Vigne.com, une plateforme multimédia et web TV dédiée à l’univers de la vigne et du vin, ainsi que Terre&Vigne Production afin de développer de nouveaux contenus sur le secteur du vin français ». Des contenus qui s’illustrent, sur Avenue des Vins, par de nombreuses vidéos qui présentent les vignerons et leurs nouvelles cuvées.
En parallèle, Julien Guinand mise également sur les réseaux sociaux, une newsletter sectorielle, un blog, ainsi que sur de nombreux partenariats, notamment avec L’Express, Le Figaro Vin ou encore Rustica afin de valoriser toujours plus le savoir-faire de ces viticulteurs.

Avenue des Vins à la conquête de l’international

Et qu’en est-il de l’international ? Aujourd’hui, 30 % des ventes d’Avenue des Vins sont faites à destination de l’Europe, notamment l’Angleterre, l’Allemagne, l’Italie. L'entrepreneur note d’ailleurs une appétence croissante des marchés finlandais et suédois.
Un développement européen qui pourrait prochainement s’étendre aux Etats-Unis. « Bien sûr j’ai envie de développer Avenue des Vins sur le sol américain, mais ça demande du temps. Il faut trouver les bons partenaires et bien choisir les Etats dans lesquels on développera la marque, car aux Etats-Unis, on ne peut pas vendre de l’alcool partout. ».

Mais pour le moment Julien Guinand souhaite avant tout accroître sa sélection de vignerons et étendre sa communication en Europe.
Des projets qu’il développera désormais aux cotés de Nicolas Cordier, ex-président directeur général de Make Up For Ever, célèbre marque de maquillage professionnel, devenu son associé investisseur. “On cherche maintenant à innover toujours plus, et à se démarquer de tous les acteurs du digital du vin”.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil