Kartesis, ETI haut-savoyarde sous-traitante de l’industrie automobile, réalise 75 % de son chiffre d’affaires à l’export. Découvrez cet acteur de l’industrie couvrant quatre pays via ses huit sites industriels.

Malgré ses consonances grecques, Kartesis n’a pas puisé son nom dans la langue d’Homère. Ce groupe industriel, est issue en 2014 du rapprochement de quatre entreprises - FCMP, Bargy Décolletage, Meynent et Induspo - nées dans les années 1950 dans la vallée de l’Arve, employant 450 personnes, dont 150 à l’étranger.

Ses huit sites industriels, dont quatre à l’étranger, travaillent à 98 % pour les équipementiers automobiles (Continental, Bosch, BorgWarner, etc.). « Et même en direct avec General Motors depuis deux ans », ajoute Pierre Zavarise, 50 ans, son PDG. Pour eux, la société fabrique en très grandes séries des pièces techniques, par décolletage ou par injection et surmoulage plastique.

« Nos technologies d’avenir permettent aux véhicules de moins consommer et donc moins polluer, et d’être plus sécurisés », détaille Pierre Zavarise. Exemple ? La technologie « start & stop », qui coupe automatiquement le moteur des véhicules à l’arrêt.

« Nous sommes parvenus à donner de la cohérence au groupe, malgré des cultures d’entreprise et des pratiques managériales très différentes.»

Le rapprochement de plusieurs acteurs a offert à Kartesis « une capacité financière efficace ». Le groupe investit d’ailleurs 12 % de son chiffre d’affaires par an. « Nous sommes passés de 51 millions à 73 millions d’euros de chiffre d’affaires en trois ans », glisse le PDG de Kartesis, qui réalise les trois quarts de son activité à l’export. Le groupe s’appuie notamment sur le réseau de Bpifrance à l’étranger « pour mieux identifier d’éventuels partenariats ».

L’entreprise est membre du réseau Bpifrance Excellence.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

"Oui, bien choisir son mentor est essentiel..." Nouvelle tribune de @pa_truan sur le choix de son mentor ! 👉… https://t.co/9nbrKoMqZn