L’Alsace, une région prospère et internationale

Bpifrance poursuit son tour d’horizon économique des régions en mettant à l’honneur l’Alsace, une région portée par un dynamisme entrepreneurial aussi diversifié que tourné vers l’international. Zoom sur cette région qui illustre une certaine idée de l’équilibre économique à la française.

  • Bang
  • Temps de lecture: 1 min

Un tissu économique diversifié

La plus petite région de France est aussi l'une des plus riches. Proche de l'Allemagne, mais aussi de la Suisse et du Luxembourg, elle possède une activité économique très    diversifiée : agriculture, viticulture, exploitation forestière, mais aussi extraction minière, industrie agroalimentaire, textile, BTP, métallurgie, sidérurgie, industrie lourde… Et encore : le tourisme, les services aux entreprises et aux particuliers. Cette richesse en fait la quatrième région française pour le PIB par habitant.

Équilibre entre grands groupes et PME

De grandes entreprises industrielles sont présentes sur son territoire, tels que PSA Peugeot Citroën, Schaeffler France, Hager Electro ou encore Lilly France... mais l’Alsace accueille également une forte proportion de petites entreprises !

L'innovation est très présente avec 5 pôles de compétitivité : « Alsace BioValley » (sciences de la vie et de la santé), « Véhicule du futur », « Hydreos Alsace Lorraine » (qualité de l’eau), « Fibres » (matériaux), et Alsace Energivie (construction).

L’international, inévitablement

Par sa situation géographique privilégiée, l'Alsace est fortement tournée vers l'international, elle est d’ailleurs la première région exportatrice par habitant en France. D’autre part, les investisseurs étrangers aiment l’Alsace : 35 % des entreprises ont à leur capital une participation étrangère (notamment allemande, suisse, américaine, japonaise et scandinave).