L'Aquitaine, prospère et diversifiée

Entre océan et montagne, l’Aquitaine séduit par ses vins mondialement réputés et sa gastronomie, mais aussi par un environnement économique et industriel de haut niveau. Bordeaux fait partie des premières métropoles sélectionnées pour le label French Tech.

  • 25 novembre 2014
  • Temps de lecture: 2 min

Leader de la filière vitivinicole

Incontournable, la filière agriculture–agroalimentaire est prépondérante dans la région : avec sa place de leader mondial de la filière vitivinicole, l’Aquitaine est la première région pour les exportations, et  la 2e région agricole française en termes de production. Pas uniquement pour ses vins d’appellation contrôlée mais aussi grâce à sa production de plus de 80 % des maïs doux français et des prunes à pruneaux, et plus de la moitié des kiwis et des noisettes.

Des filières d'innovation ou traditionnelles

L’Aquitaine se distingue dans plusieurs filières innovantes, comme l’aéronautique, le spatial et la défense. La région compte dans ces domaines 680 entreprises spécialisées employant 40 000 personnes, dont de grands noms  comme Dassault Aviation, Safran, Turbomeca, EADS Composite Aquitaine. Un pôle de compétitivité associé, Aerospace Valley, est tourné vers deux marchés d’avenir : les drones et la maintenance aéronautique.

La santé et l’optique laser sont deux autres secteurs privilégiés, appuyés également par deux pôles de compétitivité : l’un sur les lasers, l’autre sur les procédés et produits innovants pour la nutrition et la santé.

Mais des filières plus traditionnelles y ont aussi leur place comme la filière forêt-bois, très dynamique puisqu’elle représente 34 000 emplois répartis au sein de plus de 13 000 établissements. Avec sa place de première forêt cultivée d’Europe et première région boisée de France, la région produit 12 millions de m3 de bois par an. Un pôle de compétitivité vient accompagner le développement de cette filière.

Forte présence de l’industrie de la glisse

L'Aquitaine jouit aussi du meilleur spot de surf de France, attirant des amateurs du monde entier. Ce sport crée une dynamique économique locale, via des écoles de surf, des clubs, des commerçants spécialisés, des événements sportifs et culturels et la présence de 170 entreprises de l’industrie de la glisse. Avec sa longue façade sur l'océan, mais aussi à l'intérieur des terres, le tourisme est prospère : montagne, agritourisme, sans oublier le tourisme fluvial ou d'affaires.