L’Ile-de-France en tête des régions créatrices d’emplois

C’est une bonne nouvelle : selon l’étude annuelle « Créations et destructions d’emplois en France » réalisée par les cabinets conseils Kurt Salmon et FIE, le nombre de postes détruits à chuté de 31 % en 2013 par rapport à l’année précédente.

  • Portraits
  • Temps de lecture: 1 min

Dynamisme
Côté création d’emplois, c’est la région Ile-de-France qui arrive en tête avec un solde positif (entre création et destruction) de + 15 400 emplois en 2013. Elle est suivie des régions Midi-Pyrénées et Pays-de-la-Loire grâce, notamment, au dynamisme de l’industrie aéronautique. Côté développement, et malgré des destructions d’emplois liées notamment à des restructurations sectorielles, les régions Rhône-Alpes et Alsace parviennent à maintenir un bon niveau de développement grâce à des modèles économiques compétitifs et dynamiques. À l’inverse, la Franche-Comté, le Languedoc Roussillon, Champagne-Ardenne ou encore l’Auvergne figurent parmi les régions les moins créatrices d’emplois.

Départements
Au niveau des départements, c'est Paris qui tient le haut du palmarès pour le nombre d'emplois créés ou programmés (16.288), devant les Hauts-de-Seine (5.655), la Haute-Garonne (2.476) et la Loire-Atlantique (2.097).