L’année 2019 a été marquée par une hausse des exportations françaises

Le commerce extérieur de la France s’est amélioré en 2019, porté par le dynamisme des exportations des industries aéronautique, spatiale et pharmaceutique.

Les entreprises françaises vont de plus en plus se faire voir ailleurs. Grâce à une augmentation des exportations plus marquée que celle des importations, la balance commerciale française s’est améliorée en 2019. « Malgré une conjoncture sociale et économique mouvementée, l’année 2019 a été positive avec une balance commerciale française en amélioration grâce à une augmentation des exportations (+ 3,3 % à 508 Md€) plus marquée que celle des importations (+ 2,2 % à 567 Md€) dont la destination première est l’Allemagne, illustrant ainsi le lien privilégié entre les deux pays. Les secteurs traditionnels à l’export tels que l’aéronautique, le spatial, l’automobile et l’industrie pharmaceutique ont contribué à ce chiffre avec un nombre d’exportateurs toujours plus important et dépassant les 128 000 entreprises. », explique Pedro Novo, directeur exécutif en charge de l’export, dans son édito du Panorama 2019 de la direction l’export de Bpifrance.

Les secteurs porteurs à l’export 2019

En 2019, le principal secteur exportateur en France est celui de la construction aéronautique et spatiale avec 13 % des exportations. L’année dernière, les ventes dans ce secteur ont établi un record historique en atteignant la somme de 64,2 milliards d’euros.
L’automobile et l’industrie pharmaceutique complètent le podium avec respectivement 35 milliards d’euros et 34 milliards d’euros d’exportations en 2019. Cette 3e place du classement s’explique par une forte hausse de la valeur des importations pharmaceutiques des Etats-Unis en provenance de l’Union européenne qui a profité aux fournisseurs français.
Les exportations de biens de consommation ont quant à elles confirmé leur dynamisme des années précédentes. Les ventes de textiles et habillement ont connu une croissance de 8,5% en 2019, celles des parfums et cosmétiques une croissance de 8,8 % et les produits agroalimentaires une hausse de 2,5 %.

Un début d’année 2020 marqué par la crise sanitaire et économique

Cette dynamique de croissance des exportations françaises a malheureusement été durement touchée par la crise mondiale du Covid-19. En effet, après un recul de 7,3 % des exportations au 1er trimestre 2020, ce chiffre chute de près de 29 % au 2e trimestre.
 
Pour encourager les entreprises à surmonter cette situation difficile, le directeur exécutif en charge de l’export rappelle que Bpifrance a mis en place un plan d’urgence destiné aux entreprises nationales pour les aider dans leur besoin de trésorerie et de garantie, tant sur le territoire qu’à l’international. « À l’export, ce plan se traduit par 5 mesures exceptionnelles pour soutenir les entreprises françaises exportatrices et leur permettre de maintenir leurs positions sur les marchés internationaux. En effet, notre mission collective est de soutenir le commerce extérieur français quel que soit le contexte pour servir l’avenir et continuer à faire rayonner la France. »

Sources : Panorama 2019 de la direction de l’export et DGDDI

Panorama de la direction de l'Export

Documents
à télécharger
Téléchargements

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.