L’urgence climatique n’est toujours pas une priorité pour les dirigeants de PME-ETI

Selon l’étude « Les dirigeants de PME-ETI face à l’urgence climatique » de Bpifrance Le Lab, si les dirigeants ont pleinement conscience de l’urgence climatique, ils sont encore peu nombreux à en faire une priorité stratégique pour le développement de leur activité.

La conscience écologique commence a atteindre le cœur des entreprises. 80 % des dirigeants interrogés par Bpifrance Le Lab considèrent que le changement climatique appelle à une réaction d’urgence. Ils sont même 86 % à se sentir concernés par les objectifs mondiaux de baisse des émissions carbone. Mais cette réaction de citoyen ne se traduit pas toujours dans l’entreprise, où les enjeux climatiques arrivent en dernier dans les priorités des dirigeants.
Conséquence : les PME-ETI françaises mènent peu d’actions d’envergure. Les dirigeants se contentent généralement de prendre des mesures pour se conformer à la réglementation et pour réduire leurs coûts d’exploitation. Ils sont 51 % à renouveler leurs équipements pour de nouveaux qui consomment moins, et 49 % à gérer les eaux usées ou les déchets. À l’inverse, des pratiques aux résultats moins tangibles, telles que la sélection de fournisseurs sur des critères environnementaux (26 %), restent assez peu diffusées auprès des PME-ETI.

Le climat et l’environnement : ce qu'en pensent vraiment les dirigeants

Pour réaliser cette étude, Bpifrance le Lab a interrogé plus de 1 000 dirigeants de PME et ETI sur la manière dont ils abordent la question des enjeux climatiques dans leur stratégie. S’il ressort que 80 % des dirigeants ont conscience de ce défi, ils ne sont que 13 % à déclarer pouvoir réduire « de manière importante » leurs émissions carbone dans les cinq prochaines années. D’engagés à climato-septiques, retrouvez quelques avis de dirigeants :

  •  « Chaque petit geste compte, nous sommes tous acteurs. « Je suis le premier acteur » doit être la motivation de tous. »

Dirigeant, Location de véhicules de travaux publics
Chiffre d’affaires : entre 2 et 5 M€

  • « Je pense qu’il existe à ce jour des moyens efficaces permettant de réfléchir au sujet mais il faut mettre l’accent sur les parties prenantes des projets. Étant en bout de chaîne, nos moyens et actions sont limités mais restent possibles s’il y a une volonté et une dynamique face au changement. Ce problème est surtout un problème de conscience générale ramené à l’individu et pas seulement un problème d’entreprise. »

Dirigeant, Usinage de pièces complexes
Chiffre d’affaires : entre 2 et 5 M€

  • « La priorité d’une PME est d’abord son carnet de commandes, la satisfaction de ses clients et sa santé financière. Nous n’avons pas les moyens de mener une politique très volontariste en matière d’environnement sinon nous adapter aux évolutions, répondre aux besoins de nos clients en la matière et rester vigilants face aux nouvelles opportunités. »

Dirigeant, Travaux de menuiserie
Chiffre d’affaires : entre 2 et 5 M€

  •  « La meilleure économie d’énergie est celle que l’on ne consomme pas, mais toutes les énergies sont nécessaires pour le développement économique de nos sociétés. Un changement de nos modes de consommation individuel et collectif au niveau global sera indispensable mais difficile à accepter pour réduire notre impact sur la biodiversité et limiter le changement climatique. »

Dirigeant, Commerce de gros de produits pétroliers
Chiffre d’affaires : entre 100 et 200 M€

  • « Je ne pense pas que le changement climatique soit lié à l’activité humaine, mais plutôt que nous sommes dans un cycle comme la Terre en a connu dans le passé. »

Dirigeant, Bureau d’études mécanique et électronique
Chiffre d’affaires : entre 5 et 10 M€

Urgence climatique et entreprises 

Parce que les dirigeants qui agissent par conviction plutôt que par opportunité ou par contrainte en font davantage, Bpifrance Le Lab propose dans cette étude un guide pratique des risques et opportunités, avec un focus sectoriel sur le Transport, le Bâtiment et l’Agroalimentaire, ainsi que des actions concrètes pouvant être mises en place pour amorcer une démarche. Téléchargez-la sur le site de Bpifrance Le Lab

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil