La Kube : la box qui réconcilie e-commerce et commerce de proximité

Proposer une box ludique permettant à chaque lecteur de découvrir ses prochains livres préférés, c’est le concept de La Kube, qui a choisi de mettre en lumière une profession qui tend à disparaître, celle de libraire indépendant.  

Comment réconcilier e-commerce et commerce de proximité dans un secteur aussi sensible que celui du livre papier ? C’est le défi que se sont lancés Samuel Cimamonti et ses deux associés afin de revaloriser les librairies indépendantes, mais également re-dynamiser l’environnement de vie des citadins.

« Je pense que beaucoup de personnes ne se rendent pas compte de l’importance du commerce de proximité, et de son impact sur notre bien-être, confie Samuel Cimamonti, co-fondateur de la Kube.Ce sont eux qui contribuent au développement et au rayonnement de nos villes ! Pourtant, en continuant à acheter sur internet, nous tuons petit à petit ce lien entre commerçants et clients, véritable créateur de lien social ». Une réalité d’autant plus exacerbée depuis les restrictions mises en place par l’Etat face à la pandémie.

Un constat qui permet à Samuel Cimamonti et ses associés Anthony et Aurore, de s’intéresser à la profession de libraire indépendant, véritable “exception culturelle” en France. 

C’est une profession qui a existé pendant des années dans d’autres pays, notamment anglo-saxons, et qui a malheureusement complètement disparu aujourd’hui. » déplore le jeune entrepreneur. En 2015, les trois amis lancent donc La Kube : une box de lecture faite sur-mesure par des libraires indépendants.

Changer le comportement des consommateurs

Un projet qui n’est pourtant pas sans menace pour la profession de libraire…L’équipe, consciente de ce défi, a donc mis en place des leviers afin de ne pas court-circuiter ce commerce en les rendant acteurs de la box.

L’équipe s'est entourée d'un réseau de plus de 150 librairies indépendantes, dans lesquelles les box peuvent être livrées, à la manière de points relais. « En ville, il y a de grandes chances pour que vous ayez un libraire indépendant à quelques mètres de chez vous. Alors dans ce cas, pourquoi ne pas allez chercher votre box directement chez lui ! », ajoute Samuel Cimamonti.

Ensuite, le trio a choisi de s’appuyer sur l’expertise et les appétences de ce réseau pour proposer, aux abonnés de La Kube, une sélection de livres faite sur-mesure par ces professionnels. Un concept qui a permis à de nombreux abonnés de changer leur comportement et de se rendre plus souvent en librairie.

« L’idée c’est que La Kube devienne un acteur majeur dans l’univers du livre en France, mais également à l’étranger »

Au-delà de la box, Samuel souhaite à présent valoriser le livre à travers d’autres formats, notamment le podcast, qu’il espère développer dans les mois à venir. « L’idée c’est que La Kube devienne un acteur majeur dans l’univers du livre, permettant ainsi de concilier e-commerce et commerce de proximité, en France, mais également à l’étranger ». En effet, avec plus de 20 % de ses abonnés résidant à l’international, il semble évident pour l’entrepreneur, que l’avenir de La Kube ne se passera pas uniquement sur le sol français.

Un projet que Samuel Cimamonti entend bien réaliser grâce à une prochaine levée de fonds. Après l’obtention de la Bourse French Tech, la startup souhaite aller plus loin afin d’inscrire La Kube dans un écosystème international, mais également éco-responsable, comme l’explique l’entrepreneur, « On commence à avoir une vraie réflexion autour du plastique et des transports. Il faut que notre concept puisse s’adapter à ces nouveaux enjeux. D’autant plus quand ils sont portés par nos consommateurs qui souhaitent un produit plus responsable pour demain ».

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil