La plateforme BlitzR, plus que du streaming musical

A Pessac, près de Bordeaux, deux ingénieurs et un chercheur en sciences sociales, tous musiciens, ont créé BlitzR, une plateforme de streaming musical qui va bien au-delà de la simple écoute de musique.

  • Bang
  • Temps de lecture: 1 min
Société numérique BlitzR à Pessac le 21 juillet 2014 © agence Appa

Société numérique BlitzR à Pessac le 21 juillet 2014 © agence Appa

Mise au point par la société Varius Media Group, de Pierre Anouilh et des frères Bertrand et Johan Sébenne, la plateforme BlitzR vient d’être lancée officiellement, après quelques mois de version bêta. Ce portail d'écoute et d'achat de musique en ligne s'appuie sur un moteur de recherche sémantique qui « pioche » dans les fichiers de YouTube mais aussi des sites SoundCloud et Bandcamp. Grâce à une technologie « maison », BlitzR collecte et normalise des données et services issus de différentes sources.

Le site permet ainsi d'écouter, sans publicité, plus de cinq millions d'albums produits par plus de 4 millions d'artistes.

Des millions de morceaux, sans publicité

Le site propose aussi un comparateur de prix permettant d'agréger les offres de nombreuses places de marché afin d'acquérir CD, vinyles, mp3, places de concerts, produits dérivés... A chaque vente, la société prélève une commission. Le concept, « né sur la route, dans un van, alors que nous étions en tournée », raconte Bertrand Sebenne, s’apparente à « un croisement entre un jukebox, une encyclopédie et un magasin intelligent ». Les trois artistes ont construit l’offre de streaming comme on propose un produit d'appel. Cette offre est la partie émergée de l'iceberg. « On peut, par exemple, imaginer à court terme que l'internaute, après avoir visionné un clip, décide d'acheter par notre intermédiaire la guitare qu'il vient d'y repérer, la partition du morceau ou un package concert + transport + nuit d'hôtel. L'open source et le big data offrent des possibilités énormes ! »