La recette du succès d’Yseulys Costes (1000mercis)

Quelle est la recette derrière l’incroyable succès de 1000mercis ? Un concept unique ? Une formation de haut niveau ? Un management atypique ? Réponse avec le portrait de sa fondatrice, un talent tricolore devenu grand, Yseulys Costes.

Au joli mois de mai 2000, Yseulys Costes ouvre le portail 1000mercis. Ce jour-là, elle n’ambitionne pas de changer le monde ni de révolutionner le marketing.
Elle a juste imaginé un site à double détente : il permet aux internautes de faire part de leurs listes de cadeaux à leurs proches et à l’opérateur d’en tirer une base de profils, commercialisables. C’est la naissance du marketing digital. Dix-sept plus tard, Yseulys Costes et son associé depuis l’origine, Thibault Munier, se trouvent à la tête d’un groupe de marketing interactif valorisé 145 millions d’euros. Un joli pactole dont les deux fondateurs détiennent 41 %.

La virtuose des données

Yseulys Costes est la pionnière en France du marketing digital. « C’est l’une des rares femmes à avoir bâti une grosse boîte cotée », constate Marc Simoncini, un soutien de la première heure, fondateur de Meetic et désormais business angel.
Défricheuse dans sa discipline, l’universitaire a plongé dès 2000 dans l’entrepreneuriat. Par hasard, par passion, par jeu, explique l’ex-chercheuse fortement motivée aussi par l’envie de n’avoir aucun regret. Avec un redoutable flair pour comprendre la première que le marché du marketing digital, qui n’existait pas alors en France, avait un potentiel gigantesque.

Au fil des années, elle devient experte pour doper les ventes du commerce électronique, et construit avec minutie et méthode son entreprise comme elle bâtit ses algorithmes, investissant chaque année 10 % de son chiffre d’affaires en R&D (Recherche et Développement). Chercheuse avant tout, elle carbure à l’innovation et, avec son associé, intègre très vite le mobile et les réseaux sociaux à son activité. Pour le grand bonheur de leurs clients : tous les grands annonceurs français et américains (SEB, BlaBlaCar, Nespresso, Allianz, PriceMinister, etc.). Le groupe 1000mercis figure plusieurs années de suite parmi les cinq entreprises de croissance les plus rentables en France, et est introduit sur Alternext1 en 2006. Aujourd’hui, 1000mercis opère dans plus de 50 pays, réalise 56,2 millions d’euros de chiffre d’affaires (2016) et compte 400 salariés.

Pour se développer à l’international, Yseulys Costes choisit en 2013 de rejoindre la Mecque de la tech : elle s’installe avec mari et enfants à Palo Alto dans la Silicon Valley tout en maintenant le siège social et les équipes de 1000mercis à Paris. Elle n’hésite pas à rappeler l’excellent niveau des algorithmes conçus par les « Frenchies » et martèle : « Il ne faut pas avoir de complexes, on est bon. » S’étonnant même de ce qu’en France il y ait des gens qui croient que la tech ne peut être qu’américaine, alors que les entreprises tricolores sont très reconnues aux États-Unis. On l’aura compris, le french bashing n’est pas sa tasse de thé.

Cette entrepreneure, sans a priori et pragmatique, affronte la concurrence de ses homologues américains, telle une joueuse d’échecs prête à anticiper les coups à venir. Elle développe son entreprise comme elle l’entend, en toute liberté et avec plaisir. « Il y a toujours de la place pour inventer, conclut-elle. Il faut avoir confiance dans ses qualités et les exprimer. Ce qui est grave, c’est de ne pas essayer. »

Cette recette du succès est extraite de : Ces entrepreneurs Made in France, Patricia Salentey, Alisio, un ouvrage postfacé par Nicolas Dufourcq, directeur général Bpifrance.

1- marché boursier à destination des PME

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

30 PME intègrent la première promotion de l’Accélérateur Chimie ! Ces PME vont suivre, durant 18 mois, un programme… https://t.co/Z99UocIyrv

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.