La recette du succès de Sterela

Nos entrepreneurs sont des héros. Et Robert Bousquet, président Sterela ne fait pas exception. A la tête de cette société toulousaine depuis 2010, ce « serial repreneur » a fait de cette PME un acteur de poids sur son marché. L'un de ses facteurs de succès ? Sa capacité à racheter d'autres entreprises quand les opportunités se présentent et à faire de chaque rapprochement une réussite.

  • Industrie
  • Croissance externe
  • Occitanie
  • 28 novembre 2017
  • Temps de lecture: 1 min

Quel point commun y a-t-il entre une station météo, un système de simulation de tir pour l'armée ou une station de pesage ? Tous utilisent le même mélange de capteurs mécaniques et de système électronique pour fournir des données mesurables. Et tous sont au cœur de l'activité de Sterela.

logo Sterela

Née à Toulouse en 1980, cette entreprise connaît depuis sept ans une croissance rapide, portée par son président Robert Bousquet. Cet habitué de la reprise d'entreprise a pris, en 2010, la succession du fondateur Jean-Paul Dumas et su  transformer une PME de 70 personnes et de 8 millions de chiffre d'affaires en un acteur majeur des systèmes informatiques. Sterela est aujourd’hui présent dans 40 pays, a un volume d'activité qui atteint désormais 30 millions d'euros pour un nombre de salariés multiplié par 2,5, le tout avec le soutien de Bpifrance.

Un pro de la croissance externe