La transition digitale des PME : un défi pour l’avenir

Les entreprises françaises sont en retard par rapport à la moyenne européenne en matière de digitalisation. Or, c’est un enjeu de compétitivité nationale. C’est pour cette raison que Bpifrance soutient la mise en œuvre d’un grand plan de digitalisation des PME. 

Le digital bouleverse les règles du jeu économique : réduction des barrières à l’entrée, repositionnement du consommateur au cœur de processus de création et de production, transformation des chaînes de valeur traditionnelles… Les entreprises qui l’ont compris creusent l’écart : les structures fortement numérisées ont une croissance de leur chiffre d’affaires 6 fois plus élevée que celles qui sont en retard (Roland Berger, 2014), et sont 25% plus profitables que les autres entreprises de leur secteur (Cap Gemini, 2012).

Le digital constitue donc un puissant levier de différenciation et de compétitivité. Mais les entreprises françaises sont en retard en matière de digitalisation : elles se font progressivement distancer par leurs concurrentes européennes et internationales. Il est urgent de réagir pour ne pas se laisser emporter par la vague du numérique, et rejoindre le peloton de tête.

Définir, puis mettre en œuvre votre stratégie

Le premier enjeu se situe au niveau de l’élaboration de sa stratégie digitale. Rien ne sert d’investir dans les technologies les plus innovantes si l’on n’a pas de ligne directrice pour guider les actions à mener. Le digital n’est qu’un outil ; il vient répondre à une problématique business bien identifiée : des coûts trop élevés, une gestion des stocks non optimale, une baisse tendancielle de la satisfaction clients… 

« La question n’est plus d’avoir une stratégie digitale, mais d’avoir une stratégie dans un monde digital. »

Avant de se lancer dans une démarche de digitalisation, il faut donc réaliser son propre diagnostic, identifier les frictions et/ou les opportunités dans sa chaîne de valeur, et seulement après voir comment les technologies digitales pourraient permettre de répondre à ces besoins. Comme l’explique Mathieu Aubusson, responsable Leader Transformation Digitale France de PwC, « la question n’est plus d’avoir une stratégie digitale, mais d’avoir une stratégie dans un monde digital ». 

La seconde difficulté se situe au niveau de la mise en œuvre de cette stratégie. Interrogés sur les principaux obstacles qu’ils rencontrent dans le déploiement de leur stratégie numérique, les chefs d’entreprise citent en premier lieu les rigidités organisationnelles, puis le déficit de compétences digitales (McKinsey, 2014). Les PME se sentent largement démunies face au numérique. Il y a donc un important travail de pédagogie et d’accompagnement à réaliser auprès des chefs d’entreprise. Les outils de diagnostic existent ; il faut maintenant passer à la mise en œuvre.

C’est pour ces raisons que Bpifrance soutient un grand plan de digitalisation des entreprises françaises. Il faut aller beaucoup plus loin dans l’accompagnement et la mise en œuvre de nouvelles stratégies digitales. Et c’est le rôle que souhaite jouer Bpifrance, pour « passer au clic sans prendre de claque » !

Pour en savoir plus, contactez votre chargé d’affaires le plus proche !

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

Le #VTE participe au renouveau de l’industrie française en incitant les étudiants ou diplômés, à découvrir ces PME… https://t.co/JYK7tSBh5Z