Volonté : 5 astuces de management pour transmettre votre leadership à vos collaborateurs

Vous faites preuve d'une volonté sans faille envers vous-même. C'est bien. Mais pour que vos collaborateurs vous suivent, il vous faut également mettre votre volonté à leur service.

Grâce à une volonté sans faille, certains entrepreneurs réussissent des exploits. Mais ils le font rarement seuls. Au-delà d’exercer votre volonté sur vous-même, vous pouvez - vous devez, même - l’exercer sur votre entreprise. Mais pas n'importe comment. Le secret ? Etre un bon leader.

Découvrez comment en survolant l'image interactive ci-dessous

Des objectifs clairs

Cela implique d'abord de vous forger une vision de ce que vous voulez pour l'entreprise, de l'énoncer clairement à vos équipes et de fixer des objectifs clairs, atteignables et assortis d'étapes intermédiaires. Et une fois les objectifs fixés, agissez sans délai. Tous les jours, accomplissez quelque chose qui vous rapproche de vos objectifs. Faites-le à titre personnel, mais aussi pour la structure. Pour la mettre en ordre de bataille, il vous faut en effet incarner concrètement cette vision, auprès des équipes, avec des décisions et des actions quotidiennes.

C'est l'exemplarité qui compte

Vous devez vous mettre au service de vos équipes si vous voulez qu'elles réussissent (et votre entreprise avec). Bref, vous l'aurez compris, le leadership n'a rien à voir avec le contrôle, ni avec l'idée d'imposer votre volonté. Et si, au contraire, vous avez simplement « envie que vos équipes aient envie », cela ne fonctionnera pas non plus !

Soyez à l'écoute de vos collaborateurs

Pour cela, plusieurs solutions, à mettre en œuvre simultanément. 

Créez les conditions pour que vos collaborateurs aient envie

D'abord, créez les conditions pour que vos collaborateurs aient envie. Envie de vous suivre, envie de donner le meilleur d'eux-mêmes. Ce qui signifie par exemple de vous mettre à leur écoute, de leur laisser la parole dans les réunions et de prendre en compte leurs suggestions. Après tout, les équipes sont plus proches du terrain que vous, elles ont sans doute de bonnes idées !

Reconnaissez le travail accompli

Ensuite, apprenez à les suivre. Oui, un bon leader est aussi un dirigeant qui sait déléguer et même céder le contrôle. Vos équipes seront ainsi responsabilisées. Et n'oubliez pas de les féliciter lorsqu'elles ont bien travaillé. D'ailleurs, travailler dur n'implique pas toujours de réussir... Ainsi, même en cas d'échec (votre entreprise n'a pas été sélectionnée pour un appel d'offres ou n'a pas obtenu le contrat dont vous rêviez, par exemple), cela ne veut pas dire que les équipes ne se sont pas données à fond. Remerciez-les, et endossez l'échec. Dites-leur aussi que vous croyez toujours en elles, comme vous croyez toujours en vous. Là aussi, pensez au sport : les compétitions sont faites de médailles d'or mais aussi, parfois, d'éliminations. Et à force de concourir, on finit par relativiser les échecs. Un autre secret dans ce domaine ? Faites comprendre à vos équipes qu'en cas d'initiatives qui tournent mal ou de déconvenue, vous les couvrirez. Elles iront ainsi de l'avant sans crainte.

Dernier secret : l'évolution

Enfin, montrez que vous avez la volonté d'évoluer. C'est vrai pour vous et votre entreprise, mais aussi pour vos équipes. Formation et évolution professionnelle (horizontale comme verticale), qui peuvent déboucher sur de nouveaux horizons pour l'entreprise, des produits innovants, des marchés inédits à conquérir, mais aussi participation à des conférences ou voyages d'étude doivent faire partie de la vie des collaborateurs. Si vous investissez dans les équipes, il y a de fortes chances qu'elles investissent à leur tour dans leur travail. Mieux encore, il y a de fortes chances qu'elles soient plus heureuses et donnent ainsi le meilleur d'elles-mêmes. Pour le bonheur de tous et la réussite de votre entreprise.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

"Oui, bien choisir son mentor est essentiel..." Nouvelle tribune de @pa_truan sur le choix de son mentor ! 👉… https://t.co/9nbrKoMqZn