Le luxe, un marché porteur qui suit ses propres règles

Il est un secteur où les entreprises françaises occupent une position concurrentielle particulièrement enviable : celui du luxe.

  • Actus
  • Temps de lecture: 2 min

Le luxe français en essor constant

Alors que les questions de compétitivité et de déclin industriel occupent largement les débats, il existe un secteur qui ne connaît pas la crise, celui du luxe. Arts de la table, décoration, vêtements, boissons, parfums, bijoux, sacs, chaussures, confiserie… Le commerce mondial des produits de luxe croit au rythme de plus de 7 % par an depuis vingt ans. Et les entreprises françaises exportatrices en profitent bien. Pour preuve, en 2009, les deux-tiers du marché mondial du luxe étaient dominés par des exportateurs de l’Union Européenne, principalement de France et d’Italie.

Plusieurs facteurs de succès imbriqués

Une équipe de chercheurs de l’École d’économie de Paris (PSE) associée au Comité Colbert, s’est intéressée aux ressorts économiques de ce phénomène et vient de rendre public une étude* qui lève le voile sur ce succès. Tout d’abord, contrairement à ce qui se passe en général dans l’industrie, la distance n’est pas un problème pour exporter. Notamment le coût de transport n’est pas un frein aux exportations. Autre paradoxe : si, en moyenne, les produits de luxe sont facturés à un prix deux fois plus élevé pour la même catégorie de produits, cela n’impacte pas la demande. Au contraire, les consommateurs sont prêts à payer cher pour accéder à ces produits. De l’ordre de 180 % pour l'habillement et les chaussures par exemple, selon l’étude. Et les pays au niveau de vie élevé ne sont pas les seuls intéressés, les pays émergents sont aussi très demandeurs. Ces produits chics et chers jouent au contraire un rôle de « marqueur social ». Mais l’élément déterminant qui met les entreprises françaises sur le devant de la scène reste ce mélange de culture, d’histoire, de savoir-faire et de notoriété des marques françaises, qui véhicule une image de prestige et de qualité incomparable !

* L’étude « Le luxe français dans la concurrence internationale » est consultable sur le site www.comitecolbert.com