Le marché de l’e-santé porté par l’investissement et l’IA

Chaque semaine, Bpifrance sélectionne pour vous un chiffre qui (a) fait l’actualité.
Aujourd’hui, nous proposons un focus sur un marché en pleine forme, celui de l’e-santé.

D’après le rapport de PWC, les dépenses de soin dans le monde devraient doubler entre 2015 et 2040, pour atteindre la somme de 18,3 Md$, soulignant ainsi un des enjeux majeurs de demain. La santé est également un des domaines qui devrait évoluer le plus rapidement et le plus radicalement, notamment du fait des progrès de l’intelligence artificielle et de l’arrivée massive des applications d’e-santé.

Une hausse constante des dépenses de e-santé

 L’e-santé ou santé numérique correspond à l’ensemble des applications et des services ayant trait à :

  • La prévention médicale, via un accès facilité aux soins entre deux consultations traditionnelles, notamment par l’usage des objets connectés ;
  • La gestion des patients et de leur dossier, entre autres grâce à une amélioration des systèmes informatiques et à la dématérialisation des dossiers ;
  • L’aide au diagnostic, via l’intelligence artificielle, bien sûr, mais aussi une communication simplifiée entre les soignants ;
  • La téléconsultation, encore une fois par le biais d’objets connectés et le partage des informations entre les différents acteurs du système de santé.

En termes d’investissement, le rapport de Startup Health met en avant un chiffre particulièrement impressionnant, puisque ces startups sont parvenues à lever 13 Md€ en 2018, soit une augmentation de 25 % par rapport à l’année précédente. À noter également que les investissements dans les entreprises d’e-santé représentent deux tiers du total des sommes investies dans l’ensemble des startups.

L’intelligence artificielle, technologie cruciale de la santé numérique

Dans son rapport, PWC note que 75 % des dirigeants d’entreprise de santé ont l’intention d’investir dans l’IA sur les trois prochaines années, impliquant une hausse de productivité estimée entre 15 et 20 %. Du côté des patients, l’opinion est davantage partagée, mais progresse tout de même : 55 % se disent favorables à l’utilisation de l’IA pour leurs soins.

Parmi les bénéfices prévus liés à ces usages, il est possible de distinguer six axes :

  • La médecine prédictive, qui vise à diagnostiquer plus tôt les maladies et leurs évolutions.
  • La médecine de précision, qui vise à améliorer les traitements des patients et, à fournir ces traitements au plus près du besoin.
  • L’aide à la décision pour les soignants, l’aide au diagnostic mentionnée plus haut.
  • Les robots compagnons, pour un suivi et un accompagnement des patients isolés, notamment les personnes âgées.
  • La chirurgie assistée par ordinateur, pour diminuer les risques liés aux opérations.
  • La prévention à l’échelle de la population générale, où l’analyse des données permettrait de prévoir et de lutter contre l’émergence d’épidémies.

Une autre information qui ressort des rapports sur l’e-santé, c’est la volonté affichée de fournir une approche « patient centric », de proposer à la fois une amélioration des traitements et une amélioration de l’expérience patient. Et vu l’engouement des investisseurs pour le domaine, on ne peut qu’être optimistes !

Sources : Startup Health Insight Report 2019 Q1 – Startup Health, Huit enjeux pour les industries de santé – PWC, Intelligence artificielle et santé - Inserm

A propos du chiffre de la semaine

Le chiffre de la semaine, c’est un chiffre sélectionné pour vous chaque semaine par nos équipes. Issu de l’actualité, il porte sur des thèmes relevant de l’entreprise, tels que le financement, l’investissement, l’internationalisation, l’innovation, le développement durable, la transition numérique…

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

L'objectif du Prix de l'Entrepreneur de l'Année ? Récompenser des parcours entrepreneuriaux d’hommes et de femmes a… https://t.co/pcXp9oAdta