Le mot de la semaine : Croissance externe

Toutes les semaines, Bpifrance choisit un mot à mettre en avant - parce qu'il est dans l'air du temps, parce qu'il mérite une explication, et, plus encore, parce qu'il est pertinent pour vos affaires. Aujourd'hui, on s'intéresse à l'expression "croissance externe".

comme Croissance externe. Au-delà du levier de la croissance organique (ou interne), difficile à activer dans un marché saturé, par exemple, la croissance externe, fondée sur l'achat d'une entreprise extérieure - concurrente, complémentaire ou permettant une diversification - participe elle aussi au développement d'une entreprise. Attention toutefois : lors d'une opération de croissance externe, il faut savoir absorber l'autre entreprise, garder ou renouveler les équipes et les manager, le tout parfois à l'étranger.

Acquérir pour bondir 

Découvrez l’étude Acquérir pour bondir de Bpifrance Le Lab. Vous y trouverez les clés pour bondir, acquérir, croître et décoller !

Cette étude a pour objectif de sensibiliser les dirigeants d'entreprise sur le fait que la croissance externe peut être un précieux levier de croissance et d’accélération sur des marchés où la taille et le timing jouent un rôle déterminant. A la clé, des recommandations issues des meilleures pratiques observées et partagées par les dirigeants et les professionnels du secteur.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

C'est dans un hangar des Alpes-Maritimes qu'est né "Chrysalis", une invention de Christofer Costes permettant de t… https://t.co/8jxnSsgGd2

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.