Le mot de la semaine : auto-entrepreneur

Toutes les semaines, Bpifrance choisit un mot à mettre en avant - parce qu'il est dans l'air du temps, parce qu'il mérite une explication, et, plus encore, parce qu'il est pertinent pour vos affaires. Aujourd'hui, focus sur le statut "auto-entrepreneur".

comme auto-entrepreneur. Créé en 2008, ce statut de travailleur indépendant, assorti d'une simplification des démarches administratives, est ouvert aussi bien aux étudiants, salariés, demandeurs d'emplois, retraités, ou fonctionnaires. En juin 2016, on comptait en France plus d'un million de personnes sous ce statut (modifié à plusieurs reprises) mais dont la moitié seulement dégageaient un chiffre d'affaires positif, dans des secteurs variés, dont les transports, la santé, le nettoyage... Adopter ce statut peut être la première étape, celle de la création d'une micro-entreprise, avant le lancement d'une start-up.

Quel statut juridique pour votre entreprise ? 

Entreprendre, oui, mais avec quel statut ? La question est essentielle. Un statut inadéquat entraînera en effet bien des désagréments et pourra exiger à terme un changement coûteux. Trois experts vous guident dans les questions à poser avant de vous lancer. Et vous apportent des réponses.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

On finit en beauté ! Les collaborateurs d'@Ubisoft sont sur scène pour le clap de fin du #PELA 🤗👏👌 https://t.co/tGlYAOEVNG