Lors du Salon des Entrepreneurs, sur le stand Bpifrance Créationles futurs dirigeants d’entreprises ont pu assister à l’atelier « les 4 grandes étapes pour créer son entreprise » animé par Pauline Casaux de l’ADIE. Retrouvez ses conseils pratiques avant de tenter votre chance.

Selon Pauline Casaux , lors du lancement de votre projet, il est indispensable de se faire accompagner :

  • afin de gagner du temps
  • pour éviter certains pièges liés à la création
  • pour confronter son projet au regard extérieur

Ainsi, pour cette représentante de l'ADIE, il ne faut absolument pas négliger la valeur de l'accompagnement. Elle a par ailleurs également évoqué la question du financement : « on ne doit pas se tourner vers un investisseur quand tout va mal. Il est impératif d’anticiper afin de pallier d’éventuels problèmes rencontrés lors de la création ». 

Cette spécialiste de l’accompagnement d’entreprise distingue ainsi 4 étapes indispensables à la création d’entreprise :

Etape 1 : de l'idée au projet

Pour Pauline Casaux , avant de vous lancer vous devez d’abord vous poser un certain nombre de questions :

  • Qu’est-ce que je veux faire ?
  • Qu’est-ce que je ne veux pas faire ?
  • Qu’est-ce que je sais faire ?
  • Qu’est-ce que je ne sais pas faire ?
  • Qu’est-ce que je peux faire ?
  • Qu’est-ce que je ne peux pas faire ?
  • Qui me soutient (famille, amis…) ?

En effet, une idée prend souvent la forme d’une intuition ou d’un désir qui s’approfondit et mûrit avec le temps. Assurez-vous qu'il y a bien une cohérence entre votre personnalité, vos motivations, vos objectifs, votre savoir-faire, vos ressources et contraintes personnelles… et les exigences de votre projet.

Etape 2 : étudier la cohérence du projet

Quelles sont les tendances du marché, qui sont mes clients ou encore quel produit, à quel prix et pour quelle communication ? Les réponses à ces différentes questions peuvent être trouvées par l’étude du marché, étape indispensable à la création d’entreprise. Pour établir celle-ci, vous devez étudier 5 aspects :

  • la réglementation : l’activité est-elle réglementée et avons-nous des normes particulières à respecter ?
  • les clients : qui, combien et pourquoi ?
  • la zone de chalandise
  • les concurrents : qui, combien et pourquoi ?
  • les fournisseurs : qui, pourquoi et où sont-ils ?

La réalisation d'une étude de marché a pour objectifs de définir avec précision quelle sera votre clientèle et ses attentes, de vous positionner face à la concurrence et ainsi d'adapter votre produit ou votre service en fonction des éléments recueillis.

Etape 3 : étudier la viabilité financière du projet

Pour cette étape, vous devez répondre à la question :  « de quoi ai-je besoin pour démarrer ? » Grace à cette démarche, vous pourrez construire un projet cohérent et viable présenté dans votre business plan. Chaque option trouvera sa traduction financière et sa répercussion sur les équilibres financiers. Si le déséquilibre est trop important, votre projet devra être remanié et sa structure financière adaptée en conséquence.

Le conseil de l’ADIE, afin de ne pas « se retrouver à sec » : il est indispensable de prévoir les entrées et les sorties d’argent mensuelles grâce au Plan de trésorerie. De même manière, établir un Compte de résultat (ou le Prévisionnel) est une obligation, selon Pauline Casaux.

Etape 4 : du projet à la création

Cette dernière étape correspond notamment à une étude juridique. Pour la représentante de l’ADIE : « il n’y a pas de forme d’entreprise miracle. Chaque projet à ses particularités et doit s’adapter aux différentes possibilités de création d’entreprise ».

En effet, votre choix aura des répercussions pour vous, tant au niveau patrimonial que social ou fiscal. Il peut également engager l'avenir de l'entreprise. Il est recommandé de ne pas partir avec une idée préconçue, mais de se pencher sur les différents statuts afin d'en analyser les avantages et les inconvénients selon votre projet et à votre situation personnelle.  

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

.@clem_piazza de @inmemori_fr sera à Bpifrance #InnoGénération 5, et vous ? 👉 https://t.co/CPLhqomcrC https://t.co/T9vG74xeDR