Les Français passent 38 % de temps en plus sur les jeux vidéo

Depuis le début du confinement, le temps passé par les Français à jouer aux jeux vidéo est en nette augmentation. 

Un chiffre d’affaires record. En 2018, le secteur du jeu vidéo a généré 4,9 milliards d’euros sur le marché français. Un exploit qui risque d’être amplement battu en 2019. Car, depuis le 17 mars dernier, jour où la France est officiellement entrée en confinement, bon nombre de Français se sont mis, ou remis à jouer. Une étude de l’institut Nielsen Games menée sur 3 000 joueurs réguliers (qui jouent au moins une fois par semaine) en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, révèle que le temps de jeu des Français a augmenté de 38 % entre le 23 et le 29 mars.

Temps de jeu et dépenses en hausse

Sur la deuxième semaine de confinement, les Français ont donc joué beaucoup plus que d’habitude. Mais ils ont aussi dépensé plus d’argent pour se procurer des jeux vidéo. Sur les quatre pays interrogés dans l’étude, la hausse des dépenses est en moyenne de 23 %. De quoi booster les ventes numériques en France, étant donné que les points de ventes spécialisés sont fermés.

La distanciation sociale préconisée pour lutter contre le Covid-19 semble donner envie aux joueurs de se retrouver… virtuellement. En effet, la pratique des jeux multijoueurs en ligne est en hausse de 12 % dans l’Hexagone. Dans la lignée de ce que préconise l’OMS, avec sa campagne « #PlayApartTogether » (jouez ensemble à distance).

Le multijoueur en local, c’est-à-dire dans le même foyer, est, lui, en augmentation de 9 %. Les familles profitent donc du confinement pour se rassembler autour de la console. Le chiffre d'affaires record du secteur de 4,9 milliards en 2018 va-t-il être battu cette année en raison du confinement ? Réponse dans quelques mois.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil