"Les champions de demain sont les investisseurs d’aujourd’hui"

Pour Nicolas Dufourcq : les vainqueurs de 2017 sont ceux qui ont investi en 2013-2014

  • Etudes
  • Temps de lecture: 1 min

D’emblée, le directeur général de Bpifrance a remercié les six entrepreneurs d’avoir accepté de participer à cette table ronde et de partager leur expérience de réussite.

Pour Nicolas Dufourcq, la France a 2 ans de retard d’investissement... Mais l’économie est cyclique et tous les indicateurs montrent que la croissance repart cette année. Son souhait : que 2014 fasse partie des grands millésimes pour les entrepreneurs !

Découvrez en citations quelques temps forts de cette rencontre :

Savoir prendre des risques

  • « Le rôle d’entrepreneur, c’est de prendre le risque dès le départ » Dan Serfaty
  • « Pour créer une entreprise, il faut avoir une vision ambitieuse, ne pas voir les obstacles » Nicolas Dufourcq
  • « Je ne concois pas l’entreprise sans passion[...] c’est important de la faire partager, important de pouvoir compter sur des gens qui croient en vous et sont prêts à prendre le pari du risque ». Elysabeth Benali
  • « Une bonne dose d’inconscience, imprudence[…] il faut laisser parler son intuition, être fort de la maîtrise de son savoir-faire et de son énergie. Pour illustrer cette prise de risque, Guy Savoy a cité Jacques Brel : "Le monde sommeille par le manque d'imprudence".

Se projeter à l'export

Nicolas Dufourcq a rappelé que Bpifrance était là pour soutenir les entreprises dans leur croissance. Pour lui, les entreprises doivent se projeter à l’export... le marché français est trop petit, il faut raisonner mondial, Bpifrance est là pour les accompagner à l'international. « Nous avons lancé un plan Afrique pour y emmener les entreprises ».

Retrouvez l'intégralité de ce google hangout

Video live Printemps de l'investissemen