Les recherches concernant les vêtements écoresponsables ont augmenté de 50 % dans l'Hexagone !

C’est LA bonne nouvelle du secteur de la mode et du textile. Une étude menée par Lyst révèle que ces 12 derniers mois, et malgré la crise sanitaire, les recherches concernant les vêtements écoresponsables ont bondi de 50 % en France ! 

Vous faites peut-être partie des 50 % de Français qui, durant l’année, ont pianoté sur leur moteur de recherche afin de trouver la robe, les baskets ou le manteau écoresponsable.
Une preuve de plus, s’il en est, que le secteur de la mode rime de plus en plus avec « recyclage » et « environnement ».

Mais que recherchent vraiment les Français ? Dans son étude Lyst révèle les 3 requêtes les plus fréquentes faites à propos de mode écoresponsable :

  • Les articles éco-responsables les plus recherchés sont les bottes Dr Martens en cuir végan (+100 % de recherches sur le mois d’avril 2020), suivies des baskets Veja et des pantalons en similicuir.
  • Le 22 janvier, Jean Paul Gaultier présente sa première collection upcycling lors de son défilé haute couture printemps-été 2020. Les recherches en France pour les mots « recyclé » et « upcycle » ont augmenté de 25 % dans les 24 heures.
  • Le label Marine Serre séduit les consommateurs français grâce à ses pièces conçues en matériaux recyclés. Les recherches ont augmenté de 23 % au cours des trois derniers mois. Le haut « All Over Moon » est l’article le plus populaire.

Le nombre de recherches sur la « mode upcyclée » a augmenté de 42 %

Un engouement qui se traduit également sur les réseaux sociaux. Au cours des 12 derniers mois, le terme « slow fashion » (qui préconise une fabrication respectueuse de l'environnement, des animaux et des personnes qui travaillent sur la chaine de production), a généré plus de 90 millions d’impressions. Quant aux recherches comprenant des mots clés relatifs au développement durable, elles connaissent une augmentation de 37 %.

La mode « upcyclée » ou plus couramment appelée « mode recyclée », est donc plus que jamais au centre des préoccupations des créateurs et industriels qui cherchent à gagner la confiance de leur clientèle. En témoigne, toujours selon Lyst, une augmentation de 42 % des recherches sur la « mode upcyclée ».
Une accélération qui a encouragé de grands groupes comme Kering (Gucci, Balenciaga, Saint Laurent) à s'engager. L'entreprise prévoit à l'horizon 2030 et 2050 d'atteindre la neutralité carbone en s'approvisionnant à 100 % en énergies renouvelables et en arrêtant d'utiliser des plastiques à usage unique. Des actions déjà engagées au sein du groupe LVMH qui annonçait, en marge du G7 l’année dernière, avoir réduit de 16 % ses émissions de CO2 sur la période 2013-2018, et qui ambitionne désormais une traçabilité totale des matières animales d’ici à 2025.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil